Le Dragon Galactique

Forum littéraire pour discuter de vos lectures fantastiques, de fantasy et de science-fiction
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le cycle du fleuve de l'éternité de P.J.Farmer

Aller en bas 
AuteurMessage
Saoirse
Oeuf de Dragon
Oeuf de Dragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 51
Localisation : Nice
Dernier Livre lu : La transmigration de Timothy Archer
Auteur préféré : Philip K.Dick
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Le cycle du fleuve de l'éternité de P.J.Farmer   Mer 16 Nov - 17:37

Auteur: Philip José Farmer (1918-2009)

Titres:
1. Le monde du fleuve (To your scattered bodies go) 1971
2. Le Bateau fabuleux (The Fabulous Riverboat) 1971
3. Le Noir Dessein (The Dark Design) 1977
4. Le Labyrinthe magique (The Magic Labyrinth) 1980
5. Les Dieux du fleuve (Gods of Riverworld) 1983




Imaginez un monde où tous les êtres humains ayant vécu depuis l'australopithèque jusqu'à l'homme du début du XXI ème siècle ressuscitent...

Imaginez que vous puissiez y rencontrer les hommes les plus célèbres des siècles passés...

Imaginez que nous auront tous vingt ans lors de cette résurrection...

Qui à aménagé cette planète aux rivages bordés d'un fleuve sans fin; et dans quel but?

Voilà le point de départ de ce premier tome d'une série Mythique de la S.F. de l'âge d'or

L'occasion pour Farmer de se faire côtoyer Richard Burton (pas l'acteur, mais celui
qui à découvert en compagnie de Speke la source du Nil, le traducteur des mille et une nuits et du Kamasutra) et Herrmann Goering, Alice Lidell (pas le magasin, mais la fillette qui a inspiré Alice au pays des merveilles),un homme des cavernes et Mark Twain entre autres...

Un vrai roman d'aventures dans un monde au delà (de l'au-delà aussi) de votre imagination, servi par une écriture efficace.
Prétexte à une réflexion sur le sens de la vie, P.J.Farmer s'appuie sur les philosophies orientales et une certaine idée de "l'american way of life" pour nous embarquer sur le monde du fleuve.

Prenez garde nous pourrions nous y retrouver car J'y suis et vous aussi... très certainement!





Citation :

Sa femme l’avait tenu dans ses bras comme si cela pouvait empêcher la mort d’approcher. Il s’était écrié : « Mon Dieu, c’est la fin ! »
La porte de la chambre s’était entrouverte. Il avait vu à l’extérieur un dromadaire géant, noir, et entendu le tintement des grelots que le vent brûlant du désert agitait contre le harnais. Un énorme visage noir surmonté d’un turban était apparu dans l’encadrement de la porte. L’eunuque avait franchi le seuil, un gigantesque cimeterre à la main, en se déplaçant comme sur un nuage. La Mort, qui détruit les plaisirs et extermine les sociétés, était enfin venue le prendre.
Vide et obscurité. Il ne savait même pas que son cœur avait cessé de battre pour l’éternité. Ténèbres et néant.
Ses yeux se rouvrirent. Son cœur battait à plein. Il était fort, il était pénétré de puissance ! La douleur de la goutte, son foie torturé, son cœur ago­nisant, tout cela était effacé.
Il y avait un tel silence qu’il entendait le sang circuler dans ses tempes. Il était seul dans un monde insonore.
Partout autour de lui une lumière vive et diffuse régnait. Il voyait, mais ne comprenait pas ce que ses yeux enregistraient. Quelles étaient ces choses qui flottaient au-dessus, au-dessous et à côté de lui ? Où était-il ?




Richard Francis Burton, mort à Trieste en 1890 se réveille sur les bords d'un fleuve inconnu; il à 20 ans , il est nu, glabre et ne souffre plus des maux qui l'ont vu mourir.
En compagnie d'hommes et de femmes tout aussi désemparé que lui, il va se mettre en quête du mystère de ce monde du fleuve bordé de rives plus ou moins accueillantes. En bon explorateur qu'il fut sur terre, il n'entrevoit qu'une solution: emprunter la voie fluviale...



Samuel Clemens (plus connu sous le nom de Mark Twain) est lui aussi parvenu à la conclusion qu'il faut remonter le fleuve pour percer son mystère, pourra t il resister aux menaces de jean sans terre le roi félon? et cyrano de bergerac sera t il un allié ou un ennemi?



Les alliances ont fait le jeu des ressuscités, mais il y a des choses qui ne fonctionnent plus au sein des mystèrieux maitres de la planète du fleuve:
Clemens, Burton, Alice et les autres sont déterminés plus que jamais à retrouver l'endroit que joe à vu il y a bien longtemps.



Le monde du fleuve est en émoi, depuis la fin des résurrections, la vie est de plus en plus précieuse, les factions rivales hésitent de plus en plus à s'affronter. Et l'aide du mystérieux inconnu se fait rare. la vengeance seule anime encore Clemens, mais l'épopée touche au but...



Enfin les héros de l'aventure commencent à recevoir les réponses à leur question.
mais que vont-ils faire de cette liberté nouvellement acquise? Les avis divergent et une fois de plus les égos s'affrontent.


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


La puissance de ce livre est tout d'abord sa puissance d'évocation et ses possibilités infinies . Farmer a mêlé habilement des personnages de fiction qu'il a ancré dans le réel (Peter Jairus Frigate, l'écrivain (Initiales P.J.F. comme l'auteur)); et des personnages réels (Burton, Goering) qu'il a installé dans la fiction. Seul le personnage d'Alice Lidell Heargroves semble appartenir à ces deux mondes (Alice lidell étant la fillette qui a servi der modèle à Lewis Caroll( le révérend Hodgson) pour écrire "Alice au pays des merveilles").

Sans cesse le lecteur se retrouve entre cette fiction, véritable roman d'aventure et UNE réalité, philosophique, morale éthique.

Ce n'est pas pour rien que Farmer a choisi ces personnages-là, car ce sont de vraies icones anglo-saxonne ( ce qui prive un peu le lecteur français qui ne connait pas l'importance de ces personnages en Angleterre et outre-atlantique)

Burton tout d'abord est un explorateur Anglais qui a découvert la source du Nil en compagnie de Speke. c'est un personnage controversé, car sa vie fut l'une des plus chaotique qui soit. Mais il a néanmoins traduit les mille et une nuit dans une version moins édulcorée que celle de Galland que l'on connait, et il fut le premier à réussir à rentrer à La Mecque pour apercevoir la Ka'Ba.

Hermann Goering est un homme qui s'est perdu dans sa vie terrestre et qui se perdra dans le monde du fleuve. Ancien Nazi (un des plus fidèles serviteur d'Hitler)
On a bien évidemment du mal à apprécier, voire aimer ce personnage... et pourtant quelque part sur le fleuve, il a quelque moment de grâce qui nous font penser que personne ou presque n'est irrécupérable.
Ce personnage est un tour de force de Farmer, car en choisissant Goering, il nous évite Adolf qui de toute façon lui serait certainement irrécupérable. autre point important: Burton étant mort avant l'avénement du Nazisme, il n'a pas d'a-priori lorsqu'il rencontre Goering.

Bref je ne vais pas vous faire l'historique de tous les personnages...

Enfin sans jamais dévoiler plus que nécessaire, Farmer nous tient en haleine d'un bout à l'autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghanima
Dragon Volant
Dragon Volant
avatar

Féminin Nombre de messages : 380
Age : 33
Localisation : Dans un monde parallèle
Dernier Livre lu : La Porte (tome 1)
Auteur préféré : F. Herbert, R. Hobb, R. Zelazny
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Le cycle du fleuve de l'éternité de P.J.Farmer   Mer 16 Nov - 19:30

J'ai déjà entendu parler de ce livre il y a quelques années, par un passionné de Dune, tout comme moi.

Ca m'avait déjà marqué à l'époque mais j'en avais oublié le nom et l'auteur. Je ne l'ai donc pas encore lu...

Merci tout plein pour ce rappel ! *ajoute sur sa liste* :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lamagiedesmots.be/
 
Le cycle du fleuve de l'éternité de P.J.Farmer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collection Rouge et noir chez Fleuve Noir
» [Collection] Western (Fleuve Noir)
» Fleuve Noir Espionnage
» Le cycle arthurien
» [Collection] Grands Formats (Fleuve Noir)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Dragon Galactique :: Les Tavernes Littéraires :: La Soucoupe Volante-
Sauter vers: