Le Dragon Galactique

Forum littéraire pour discuter de vos lectures fantastiques, de fantasy et de science-fiction
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les chevaliers du zodiaque.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Esus
Dragonnier
Dragonnier
Esus

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 31
Localisation : Dans l'infini de mon imaginaire ...
Auteur préféré : Dan Simmons/F.Herbert/J.Keats/J.Verne ...
Date d'inscription : 26/03/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyMer 21 Juil - 12:56

Présentation des chevaliers du zodiaque.

Depuis la nuit des temps, lorsque les Forces du Mal s’éveillent, des Chevaliers (Saints) vêtus de leurs armures font leur apparition pour protéger la Terre. On les appelle les Chevaliers d’Athéna.

Athéna a 88 chevaliers, chacun associé à une constellation stellaire. Ils sont regroupés en 3 castes, généralement selon leur force initiale : bronze, argent et or. Il existe une caste secrète de Chevaliers noirs qui combattent ceux d’Athéna et usurpent leurs pouvoirs.

Les autres dieux entrant en guerre ont eux aussi leurs armées : Marinas de Poséidon, Spectres d'Hadès, Guerriers d’Odin (dans la série d’animation uniquement), berserkers d’Arès …

Il existe plusieurs séries des chevaliers du Zodiaque, je vais vous les présenter selon le déroulement des événements de l’histoire et non selon leur date de parution.


Saint Seiya : The Lost Canvas

The Lost: la légende d’Hadès, est un manga dont les bases du scénario ont été posées par Masami Kurumada. Il est écrit et mis en image par Shiori Teshirogi. Il s’inscrit dans l’univers fictif de Saint Seiya.

La version française du manga est publiée par l’éditeur français Kurokawa. 25 tomes prévus et déjà 2 séries d'animation qui respectent bien l'histoire.

Cette série raconte une histoire se déroulant durant la Guerre sainte du XVIIIe siècle et lève le voile sur le lien d’amitié entre l’incarnation d’Hadès (un jeune garçon nommé Alone) et le Chevalier de Bronze de Pégase de l’époque, Tenma.

On y retrouve notamment Dohko (le vieux maître de Shiryû) de la Balance, ainsi que Shion du Bélier, ressuscité par Hadès lors de la Guerre Sainte du XXe siècle. Nous y découvrons également les Chevaliers d’Or de l’époque : Rasgado du Taureau, Deutéros des Gémeaux, Manigoldo du Cancer, Régulus du Lion, Asmita de la Vierge, Cardia du Scorpion, Sisyphe du Sagittaire, El Cid du Capricorne, Dégel du Verseau et Albafica des Poissons.

Il s’agit d’un manga d’une grande qualité, les dessins sont beaucoup mieux que d’autres séries des chevaliers du zodiaque. On assiste des combats vraiment extraordinaires et l’on en prend plein les yeux. Un ravissement à chaque seconde passée. On découvre d’anciens chevaliers au sein d’une histoire à l’intrigue bien développée, certains personnages sont rongés par les doutes et agissent eux-mêmes sans trop connaître les raisons que les poussent justement à le faire, bref, ce manga est simplement excellent.

Selon les dernières informations trouvées sur internet, il semble qu'Alone manipule Hadès, il utilise les pouvoirs du dieu pour sauver l'Humanité via le Lost Canvas qui doit pourtant détruire toute vie sur Terre (si cela devait être exact, on contaste un bon usage de la structure des mythes de l'apocalypse).

Episode G.


Pour fêter ses trente ans de carrière, Masami Kurumada, le créateur de la série, décide de se remettre au travail. Sept ans avant le tournoi intergalactique qui ouvre classiquement l’histoire, cette aventure nous entraîne à la suite des Chevaliers d’Or et plus précisément du Chevalier du Lion.

En 1979, le Chevalier d'Or du Lion, Aiolia, supporte la suspicion des habitants du Sanctuaire depuis la trahison et la mort de son frère Aiolos. Pendant ce temps, une force puissante se prépare à attaquer le Sanctuaire : les Titans veulent libérer Cronos en reprenant son arme cachée dans le Sanctuaire.

Ce nouveau manga est plus porté sur Aiolia le Chevalier d'or du Lion, considéré comme un traitre à cause de son frère Aiolos, soupçonné de tentative d'assassinat sur Athéna.

Quelques années plus tard, Aiolia Chevalier d'Or du Lion accomplit de nombreuses missions pour le sanctuaire afin d'effacer la traitrise de son frère accusé d'avoir attenté à la vie du Grand Pope. L'histoire nous présente Cronos, titan qui semble avoir pervertit le Grand Pope afin de tuer Athéna.

Ici les chevaliers qui sont de simples humains luttent contre les plus anciens dieux du monde, ils parviendront à les mettre en échec et à l’emporter sur ces divinités maléfiques.

À l'aide d'intrigues secondaires dans le premier tome, la série essaie d'expliquer comment le Sanctuaire continue à exister dans le monde de la fin du XXe siècle (ce que Saint Seiya essaya de faire avec les premiers chapitres avant de ne conserver que les luttes entre les Chevaliers de Bronze et les serviteurs de dieux adverses).

De plus, chaque volume du manga comporte un ou plusieurs interludes (ou Gaiden) qui explorent ou découvrent un peu plus la personnalité ou le passé des principaux protagonistes. La vie quotidienne au Sanctuaire y est également explorée donnant un peu plus de corps à l'œuvre. Également, et contrairement à la série originelle plutôt simpliste dans ce domaine, les manipulations entre les leaders des différents camps sont nombreuses et fréquentes et tendent à embrouiller l'intrigue. Ainsi d'entre Saga, Pontos et Cronos, il est difficile de savoir lequel manipule qui (ou se fait manipuler par qui).

Dans cette nouvelle série, les glorieux chevaliers d'or combattent les Titans des temps mythologiques: Cronos, Hypérion, Coeos, Japet, Crios, Océan, Rhéa, Thémis, Mnemosyne, Thethys, Phoébé, Theia ainsi que les Géants et autres créatures ou héros de cette époque lointaine et révolue. On retrouve aussi Pontos et Gaïa, 2 divinités primordiales.

Pour le moment: 17 volumes.

Saint seiya, chapitre du sanctuaire, les chevaliers du zodiaque.


Le sanctuaire est la première partie de saint seiya on y découvre tout d’abord comment nos héros (les chevaliers de bronze : Seiya de pégase, Hyoga du cygne, Shun d’Andromède, Shiryu du dragon et Ikki du phœnix gagnent leur armure dans leur différents centre d'entrainement. Ensuite durant un tournoi ikki chevalier du phœnix devenu méchant vole l'armure du sagittaire, ils devront combattre les chevaliers noirs). Là commence donc cette quête afin de la retrouver. Suite à tout ça commence ensuite la quête des 12 maisons du sanctuaire seiya et ses amis chevaliers de bronze doivent se surpasser et atteindre le 7eme sens afin de sauver Athéna et rejoindre la dernière maison à cause de la trahison du chevalier des Gémeaux qui a tué jadis le grand Pope (Shion qui a participé à la guerre sainte du XVIIIème siècle) pour prendre le pouvoir sur le sanctuaire, il parvient aussi à contrôler les chevaliers d’or grâce à un pouvoir spécial.

Il existe là un lien avec une autre série, en effet lors de l’un de ses voyages en Grèce, Mitsumasa Kido fait la connaissance d’un jeune garçon agonisant. Aiolos, Chevalier d’Or du Sagittaire. Celui-ci confie à Mitsumasa Kido l’armure d’Or du Sagittaire et Saori (Athéna), un bébé. Aiolos présente la petite fille comme étant la réincarnation de la déesse Athéna. Il lui demande de trouver des jeunes garçons courageux afin de protéger l’enfant. Voilà pourquoi cet homme fera en sorte de former des chevaliers de bronze afin de protéger la déesse.


Saint Seiya, Saga Asgard.

La seconde partie de la série se déroule à Asgard, au nord de l'Europe, dans les terres protégées par le Dieux Odin, ou Hilda de Polaris, ensorcelée par le sortilège du Niebelungen, qui fut placé à son doigt par le Dieux de la mer Poséidon, qui lui ordonna de détruire le Sanctuaire d' Athéna et de tuer Athéna pour qu'Asgard obtienne ainsi le contrôle du monde.

Hilda commande a un de ses guerrier Dieux de tuer Saori, mais il fut arrêté par les chevaliers de bronze, qui portent désormais de nouvelles armures provenant des anciennes armure qui ont été restaurées par le sang des chevaliers d'or qui ont survécu à la bataille du Sanctuaire. Et c'est ainsi que Saori, accompagnée de Seiyar, Hyoga et Shun arrivent au nord de l'Europe afin de confronter Hilda et ses guerriers dieux (plus tard viendront les rejoindre Ikki et Shiryu). Hilda avait cessé d'effectuer ça prière en vers Odin pour limiter la fonte des glace.

La glace des pôles commence à fondre et la terre se retrouve gravement menacée par les inondations, en voyant cela, Saori décide de prier afin de maintenir la montée des eaux, pendant que ses chevaliers luttent contre les guerriers Dieux (les Asgard).

Saint seiya, chapitre de poseidon, les chevaliers du zodiaque.

L'histoire de la saga Poséidon commence directement a la fin de celle d'Asgard, car c'est Poséidon lui même qui a envoûter la princesse Hilda de Polaris , et cela ne lui a pas plut quand elle a été sauver par Athéna et les chevalier de bronze donc ils enlève la déesse pour l'amener dans son palais sous marin, les chevalier de bronze se lance donc a sa poursuite pour la sauver mais aussi pour sauver le monde car en même temps, la colère de Poséidon se déferle aussi sur le monde, les chevalier de bronze devront pour cela détruire tout les piliers qui soutienne chaque océans, cela veut dire 7 piliers chacun garder par un générale qui le défendra jusqu'a la mort, ces guerriers sont Biann de l'hippocampe, gardien du pilier du Pacifique Nord, Eo de Scylla, gardiens du pilier de Pacifique Sud, Krishna de Chrisaor, gardien du pilier de l' Océan Indien, Kasa de Lymnades, gardien du pilier de l'Antarctique, Isaak de kraken , gardien du pilier de l'Océan Arctique, Kanon (frère jumeaux de l’ancien chevalier des Gémeaux, traître envers Athéna) le dragon des mers, gardien du pilier de l'Atlantique Nord, puis enfin Sirène de Sorento, gardiens de l'Océan de l'Atlantique Sud, une fois ces 7 pilier détruit les chevalier devront détruire le pilier centrale qui se trouve dans la cour du palais de Poséidon, affin e libérer Athéna qui est enfermer a l'intérieure.


Hadès chapter sanctuary.

Hadès est la suite de la saison de Poséidon et la dernière concernant l’histoire de saint seiya. En résumé, l’histoire se déroule à moitié dans le sanctuaire d’Athéna et au royaume d’Hadès. L’histoire relatée ici est la guerre sainte opposant les forces du sombre monarque du royaume des morts aux défenseurs du bien et de la justice que sont les saints d’Athéna.

Le dernier volet de l’œuvre de Mr KURUMADA bénéficie d’un grand rajeunissement par rapport aux précédentes saisons. En effet, l’utilisation de la 3D et du dessin par ordinateur donne un coup de vieux aux anciens épisodes, ce qui n’est pas pour nous déplaire

Hadès croit pouvoir utiliser d’anciens chevaliers d’or pour annihiler le sanctuaire et en terminer avec Athéna, dès le début de cette série on assiste à des batailles absolument grandioses entre les chevaliers qui oseront même user des techniques interdites par Athéna elle-même.

Les chevaliers d'Or, toujours en vie au sanctuaire, s'élancent vers le royaume des morts pour affronter leur ennemi : Hadès, menaçant Athéna. L'ancien maître de Mü, Shion, avant de retourner vers le monde des morts, explique aux cinq chevaliers de bronzes (Seiya de pégase, Hyoga du cygne, Shun d’Andromède, Shiryu du dragon et Ikki du phœnix ) la vérité sur les troublants agissements des chevaliers d'Or rebelles ramenés à la vie grâce à Hadès. L'ex-Chevalier du Bélier leur confie une dernière mission : rattraper Athéna afin de lui apporter son armure divine. Cette minuscule statue dorée était enfouit jusqu'ici dans la splendide statue d'Athéna qui surplombe la Grèce depuis les temps mythologiques. Une nouvelle guerre vient de commencer. Toutes les forces vives du Sanctuaire partent dans la bataille. Voilà que les Chevaliers d'Or, Seiya et ses amis sont en route pour le Château d'Hadès...

S’en suit une course poursuite dans les enfers et le combat contre les 108 spectres d’Hadès. Les chevaliers parviendront jusqu’au mur des lamentations, là les derniers chevaliers d’or vont se sacrifier pour permettre à nos héros de bronze de gagner :

Par delà les confins de l'espace et du temps...

Si on parvient à traverser l'infinité de cet océan de lumières

On fini par atteindre un monde.

Loin en amont du fleuve Achéron...

Il est dit qu'il existe une plaine sans fin de l'autre côté du Léthé.

Un lieu paradisiaque, ou seuls les élus des dieux sont autorisés à se rendre après leur mort.

Il ne connait ni famine, ni conflits, ni souffrance, ni tristesse.

Une terre sacrée, libérée de toute peine et de l'emprise de l'instinct...

Ce lieu se nomme "Elysion" !


La lutte contre Hadès se poursuit, après le sacrifice des Gold Saints devant le mur des lamentations, les Bronze Saints se mettent en route pour Elysion pour remettre l'armure d'Athéna mais les derniers spectres restant tentent de leur en empêcher. Pandore repentit donne à Ikki le collier lui permettant de faire des va et vient entre l’enfer et le paradis car l'armure du Phoenix n'a pas bénéficié du sang divin. Avant que Ikki s'envole pour l'Elysion, Pandora le mets en garde car même si les 108 spectres son anéantis, il reste deux adversaires aux services d'Hadès : Thanatos le dieu de la mort aux cheveux et yeux argentés et Hypnos, le dieu du sommeil aux cheveux et yeux dorés. Même s'ils sont services d'Hadès, il n'en reste pas moins des Dieux, même Rhadamante, Eaque et Minos les trois juges représentant l’élite des 108 spectres ne sont que des enfants en comparaisons.

En arrivant à l'Elysion, Seiya se trouvera face à Thanatos mais le chevalier Pégase se retrouve en difficulté face au dieu de la mort ainsi que les autres chevaliers de Bronze jusqu'à l'intervention miraculeuse d'une force divine vaine mais un miracle s'est produit.


Zeus chapter, saint seiya.

Normalement se devait être le grand final de la série, mais, après un film qui a plus ou raté, on en reste à un point, où, tout s'arrête sans avoir de fin véritable. Les dieux de l'Olympe ont peur des chevaliers d'Athèna, des hommes capable de les détruire. Les chevaliers d'or sont châtiés, et les dieux envoient leurs guerriers combattre les chevaliers de bronze qui parviennent à remporter la bataille. Le film cesse quand Athène et Seiya font face à Appolon.

_________________
On apprend des autres, on enseigne aux autres. C'est le but de toutes vies, car en apprenant on avance en tant qu'espèce.
Avant Dune: la maison corrino.
Un poète est la chose la moins poétique qui soit; car il n'a pas d'identité, il est constamment forme et matière d'un autre corps. Le soleil, la lune, la mer, les hommes et les femmes, créatures impulsives, sont poètiques et possèdent en elles un attribut permanent, le poète n'en possède aucun; il n'a aucune identité, il est certainement la moins poétique des créatures de Dieu.
John Keats, 27 octobre 1818, lettre à Woodhouse.


Dernière édition par Esus le Ven 19 Aoû - 10:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Roronoa Seiky
Dragon Galactique
Dragon Galactique
Roronoa Seiky

Féminin Nombre de messages : 2892
Age : 25
Localisation : Quelque part à la quête d'un sens de l'orientation.
Dernier Livre lu : "La mort, j'adore" d'Alexis Brocas
Auteur préféré : Pierre Botero, Stuart Hill.
Date d'inscription : 25/10/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyMer 21 Juil - 19:17

ah je connais ce manga !!
un myhte nan ?

D'ailleurs il y a pas un poster de Saint Senya dans le clip "Je suis blanc" de Kamini ....

* s'enfuit à tir-d'aiel avant de recevoir des louches en pleine figures*..
Revenir en haut Aller en bas
Esus
Dragonnier
Dragonnier
Esus

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 31
Localisation : Dans l'infini de mon imaginaire ...
Auteur préféré : Dan Simmons/F.Herbert/J.Keats/J.Verne ...
Date d'inscription : 26/03/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptySam 24 Juil - 19:45

Quelques images:

Les chevaliers du zodiaque. Chevaliers_de_bronze

Les cinq principaux chevaliers de bronze.

Les chevaliers du zodiaque. Nwvh2jpo

Les chevaliers d'or du XXème siècle.

Les chevaliers du zodiaque. Fanartelysion3yg7

Les chevaliers de bronze avec les armures divines.

_________________
On apprend des autres, on enseigne aux autres. C'est le but de toutes vies, car en apprenant on avance en tant qu'espèce.
Avant Dune: la maison corrino.
Un poète est la chose la moins poétique qui soit; car il n'a pas d'identité, il est constamment forme et matière d'un autre corps. Le soleil, la lune, la mer, les hommes et les femmes, créatures impulsives, sont poètiques et possèdent en elles un attribut permanent, le poète n'en possède aucun; il n'a aucune identité, il est certainement la moins poétique des créatures de Dieu.
John Keats, 27 octobre 1818, lettre à Woodhouse.
Revenir en haut Aller en bas
Roronoa Seiky
Dragon Galactique
Dragon Galactique
Roronoa Seiky

Féminin Nombre de messages : 2892
Age : 25
Localisation : Quelque part à la quête d'un sens de l'orientation.
Dernier Livre lu : "La mort, j'adore" d'Alexis Brocas
Auteur préféré : Pierre Botero, Stuart Hill.
Date d'inscription : 25/10/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyJeu 18 Aoû - 20:26

Esus j'ai pas très bien saisis, le Zeus sanctuary c'est le dernier chapitre de Saint Seiya ? Car tu as écrit que c'était l'Hadès sanctuary.. mais après il y a l'arc de Zeus..
Revenir en haut Aller en bas
Esus
Dragonnier
Dragonnier
Esus

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 31
Localisation : Dans l'infini de mon imaginaire ...
Auteur préféré : Dan Simmons/F.Herbert/J.Keats/J.Verne ...
Date d'inscription : 26/03/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyVen 19 Aoû - 10:23

Message qui sert à rien qui sera supprimé par la suite: j'ai rajouté quelques détails dans ma présentation, j'en ai encore d'autres à mettre.

Seiky: tu devrais trouver ta réponse à la fin de mon premier message de ce topic, mais on a pas beaucoup d'information sur le sujet en France, donc c'est pas facile d'y répondre.

_________________
On apprend des autres, on enseigne aux autres. C'est le but de toutes vies, car en apprenant on avance en tant qu'espèce.
Avant Dune: la maison corrino.
Un poète est la chose la moins poétique qui soit; car il n'a pas d'identité, il est constamment forme et matière d'un autre corps. Le soleil, la lune, la mer, les hommes et les femmes, créatures impulsives, sont poètiques et possèdent en elles un attribut permanent, le poète n'en possède aucun; il n'a aucune identité, il est certainement la moins poétique des créatures de Dieu.
John Keats, 27 octobre 1818, lettre à Woodhouse.
Revenir en haut Aller en bas
Roronoa Seiky
Dragon Galactique
Dragon Galactique
Roronoa Seiky

Féminin Nombre de messages : 2892
Age : 25
Localisation : Quelque part à la quête d'un sens de l'orientation.
Dernier Livre lu : "La mort, j'adore" d'Alexis Brocas
Auteur préféré : Pierre Botero, Stuart Hill.
Date d'inscription : 25/10/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptySam 17 Sep - 15:03

La question que je me posais c'est la fin du manga diffère t-elle avec la fin proposée par le film et l'animé Elysion (je cherche pas à la connapitre juste à savoir si cela finit pareil) ? Car
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Esus
Dragonnier
Dragonnier
Esus

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 31
Localisation : Dans l'infini de mon imaginaire ...
Auteur préféré : Dan Simmons/F.Herbert/J.Keats/J.Verne ...
Date d'inscription : 26/03/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptySam 17 Sep - 15:47

Seiya est en vie car les blessures d'Hadès touchent l'âme et non le corps en lui-même. Dans la film sur Zeus (qui n'a pas de suite à ce jour), Seiya revient à lui et peine à retrouver son cosmos, à la fin du film on le voit brûlant son cosmos et attaquer Apollon et voilà, il n'y a rien d'autre après cela.

Pour ce qui est des chevaliers d'or: après la destruction du mur des lamentations par les 12 chevaliers d'or (tous en vie), ils sont censés disparaître. Il semble que les dieux de l'Olympe cherchent à détruire leur âme pour qu'ils cessent à jamais d'être une menace. Pourtant, dans le film d'ouverture au chapitre sur Zeus, ils parviennent (du moins je crois) à envoyer leur cosmos à Shun et Ikki alors en difficulté contre l'un des guerriers de l'Olympe.

Les chevaliers d'acier/la fondation graal ... aucune idée.

_________________
On apprend des autres, on enseigne aux autres. C'est le but de toutes vies, car en apprenant on avance en tant qu'espèce.
Avant Dune: la maison corrino.
Un poète est la chose la moins poétique qui soit; car il n'a pas d'identité, il est constamment forme et matière d'un autre corps. Le soleil, la lune, la mer, les hommes et les femmes, créatures impulsives, sont poètiques et possèdent en elles un attribut permanent, le poète n'en possède aucun; il n'a aucune identité, il est certainement la moins poétique des créatures de Dieu.
John Keats, 27 octobre 1818, lettre à Woodhouse.
Revenir en haut Aller en bas
silvermoon
Oeuf de Dragon
Oeuf de Dragon
silvermoon

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 22
Localisation : sur la Lune le millenium d'argent ou sur la terre du Vent a la toure de Salazar
Dernier Livre lu : alice au pays des zombies , kafka sur le rivage
Auteur préféré : pour l'instant plus de préférence j'aime de tout
Date d'inscription : 11/09/2011

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyLun 28 Nov - 22:40

J 'aime bien ce manga par rapport aux combats et à l'histoire, le personnage que je préfère est Yoga.
Revenir en haut Aller en bas
Roronoa Seiky
Dragon Galactique
Dragon Galactique
Roronoa Seiky

Féminin Nombre de messages : 2892
Age : 25
Localisation : Quelque part à la quête d'un sens de l'orientation.
Dernier Livre lu : "La mort, j'adore" d'Alexis Brocas
Auteur préféré : Pierre Botero, Stuart Hill.
Date d'inscription : 25/10/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyDim 8 Jan - 17:18

I-Introduction :
Depuis la nuit des temps, lorsque les Forces du Mal s’éveillent, des Chevaliers (Saints) vêtus de leurs armures font leur apparition pour protéger la Terre. On les appelle les Chevaliers d’Athéna.
Athéna a 88 chevaliers, chacun associé à une constellation stellaire. Ils sont regroupés en 3 castes, généralement selon leur force initiale : bronze, argent et or. Il existe une caste secrète de Chevaliers noirs qui combattent ceux d’Athéna et usurpent leurs pouvoirs.
Les autres dieux entrant en guerre ont eux aussi leurs armées : Marinas de Poséidon, Spectres d'Hadès, Guerriers d’Odin (dans la série d’animation uniquement), berserkers d’Arès …
Il existe plusieurs séries des chevaliers du Zodiaque, je vais vous les présenter selon le déroulement des événements de l’histoire et non selon leur date de parution.

Note rajout de Roronoa Seiky : la série St Seiya comporte initialement une introduction (que pour simplifier je nommerai sanctuaire première partie) l’arc du sanctuaire (aussi appelé sanctuaire deuxième partie) la saga Asgard (à noter qu’elle apparait dans l’animé seul), la saga Poséidon, l’arc Sanctuaire troisième partie (qui marque le début du chapitre Hadès), les deux séries Inferno et pour terminer l’arc Elysion qui cloture le chapitre Hadès ainsi que l’œuvre. A noter que le chapitre ouverture sur Zeus a été réalisé par des fans et n’a pas de suite à ce jour (ainsi il n’apparait plutôt que comme une « fin » facultative proposée par des fans.

II-Critique
Lost Canvas :
Qu’il s’agisse du manga ou de l’animé on retient de cette série une grande qualité graphique. L’auteure emprunte le style de l’auteur original tout en y apposant son propre style ce qui fait vraiment la différence entre une série copié collé « faite pour le fric » et une série qui neuve tout en réutilisant de l’ancien, pour le plus grand plaisir des fans ou des non-initié à St Seiya. Coté animation nous sommes pas déçus par la bande son excellente et par quelques séquences magnifiques comme lorsque Asmita de la Vierge combat. Il se dégage une certaine fraicheur et un renouveau de la série, car bien que Tenma soit l’ancêtre de Seiya et Sacha l’ancêtre de Saori nous retrouvons et que les ressemblances physiques sont plus que frappantes nous retrouvons des caractères distincts ainsi l’auteure ne se contente pas de réutiliser les personnages la série originale. D’ailleurs contrairement à Seiya, si Tenma se bat c’est autant pour sauver Alone que Sacha. Contrairement à Saori, Sacha a même l’air de mieux maitriser la situation, certainement parcequ’elle a été formée à devenir Athéna plus tôt mais il en reste que lorsqu’on lui a annoncé la disparition de Yato et Tenma au début et que la guerre sainte était déclarée elle a su garder son sang froid et pris le commande des opérations. Contrairement à la série originale, les chevaliers du Cygne, du Dragon, du Phénix et d’Andromède n’apparaissent pas et les personnages secondaires (c'est-à-dire les Chevaliers d’Or , certains spectres et les amis de Tenma, ) sont bien mieux mis en avant et développés. D’ailleurs on retrouve des chevaliers là ou l’on s’y attend le moins comme le Chevalier de la Grue ou le Chevalier….de la Licorne ! (ca a étonné plus d’un de le voir parmi les persos principaux) d’ailleurs les compagnons du héros, Yato t Yuzuhira ne sont pas justes des personnages pour assurer l’équilibre, qui accompagnent le récit ou qui donnent une teinte de legerté au récit mais des personnages authentiques de même que pour les chevaliers d’or, qui pour la plupart, leur vie se résume à un combat, sont vraiment les personnages qui construisent le scénario et son bien développés (quoique trop bref pour la première saison ) on la ressent cette sympathie pour Manigoldo du Cancer, ou Aldébaran du Taureau !
De plus la vision ne semble pas si manichéenne que dans la première série car bien qu’il yait une séparation apparente entre gentil et méchant tous ne sont pas blancs ou noirs, de la même façon qu’un chevalier d’Athéna n’est pas miséricordieux ou qu’être un spectre d’Hadès ne signifie pas n’avoir aucune pitié et être une créature répugnante assoiffée de sang (comme il a été vue dans la partie 3 du sanctuaire de la série originale) comme le montre bien Kaghao, de plus ne sait pas de qui Alone possédé, ou les dieux jumeaux sont les plus ‘’maléfique s‘’
S’il faut chercher des points négatifs cherchons loin, la saison 1 est trop rapide par rapport à la seconde, je pense qu’elle servait d’avantage de test pour voir si le public allait accrocher avant de lancer la suivante d’où son coté rapide. Enfin retenons que le plus gros points négatif reste que 2 saisons de 13 épisodes c’est clairement pas assez meme si une troisième est annoncée à ce jour !
Bref Lost Canvas est une très bonne série, qui reprend des aspects shônen (comme la tradition de la technique suprême à hurler tout le temps, mais n’oublions pas que c’est St Seiya avant tout ^^ ), assez veille école mais néanmoins innovante qui vaut à elle seule le détour (ce qui est plutôt rare pour une préquelle).


Série originale (jusqu’à Poséidon)
Cela va paraître peut être assez logique pour certains, mais dans cette critique je ne traiterai pas de tout ce qui concerne l’animation. Cependant même si aujourd’hui elle peut paraître has been, notons le travail formidable des réalisateurs puisque jusqu’au chapitre Hadès, la série St seiya a été crée en 1986.
Saluons cette performance tout de même car elle est constituée de pas moins d’une centaine d’épisodes. Bref, car pour l’époque les combats, comme ceux d’entre Camus du Verseau et son disciple Hyoga était une prouesse, et les beaux paysages enneigés d’Asgard en mette un minimum plein la vue. Tout le monde le sait, St Seiya est l’un de ces shonens où les héros crient leur techniques, où ils font mumuse avec des rayons laser (bon ok c’est pas non plus le kamehameha mais nous n’y sommes pas loin), St Seiya fait partie de ces shônens où le héros a 15ans, ou l’on retrouve une place très importante du pouvoir de l’amitié. St Seiya c’est tout de même malgré ces défauts un pionner, dommage cependant qu’aujourdhui les shônens ne font que copier ces séries sans chercher à les améliorer (de mon avis je pense à Fairy Tail). Maintenant sortez de votre tête tous les stéréotypes qui peuvent être en rapport et lisez la critique.
Quand j’ai regardé St Seiya j’ai cru avoir halluciné. Je m’étais dit « ouais St Seiya c’est un manga des années 80, premier du genre, puisqu’il a contribué à faire les codes du shônen, s’il était sorti maintenant je pense que je l’aurais qualifié de stéréotype » Ouais St Seiya c’est un des premiers shônens grand public mais notons des aspects qui ne se démocratisent que seulement aujourd’hui !!
En effet, je ne dirais pas que la série admet l’égalité sur les sexes mais dans St Seiya dès le début, même si elles sont rares, il ya des personnages féminins qui sont presque au même niveau que les hommes (bon ok Shaina et Marin ne sont que chevaliers d’Argent) bien que les chevaliers d’or sont exclusivement masculins (même la Vierge !!) d’ailleurs le maître de Seiya c’est Marin, c’est elle qui lui a enseigné sa technique (qu’il s’est juste contenté de reprendre en ajoutant « Pegasus » dedans, qu’il est galant !) d’ailleurs l’aide apportée par Shaina dans Poséidon et Asgard s’est presque révelée décisive.
Concernant le sanctuaire première partie, cette partie est plutôt considérée comme une introduction où nous découvrons les personnages et leur origines, leur vie quotidienne. La course poursuite dans la ville pour retrouver l’armure d’or est sympathique, dès le début les caractères se précisent les personnages sont bien développés (par exemple pendant deux trois épisodes on suit la vie de Shiryu après qu’il ait perdu la vue et assiste à sa vie quotidienne, les impacts sur sa santé mentale (notament son sentiment de dépendance à l’égard de la demoiselle qui vit avec lui) , on voit tout de suite leurs faiblesses qui en soi ne sont pas intéressantes (je grossis beaucoup le tableau mais on sait d’emblée que Shun et Hyoga ont déjà un complexe vis-à-vis de leur famille XD) on sent des particularités des personnages : Hyoga qui est arrogant, Seiya le téméraire à la limite du suicide…. Les rebondissements et les combats de cette partie varient, permettent de ne pas avoir de début linéaire sans que la qualité des combats soit dégradée comme le combat de Shiryu contre le chevalier de Persée ect… Autre aspect positif, St Seiya est le seul manga que jai vu avec Tales of the abyss, où durant cette partie les combats sont tantot en solo tantôt groupés ainsi même en combattant l’ennemi number one of this arc (qui n’est autre qu’Ikki) le combat se fait à 4 mais il y’en a d’autres.
Malheureusement cette tendance ne poursuit pas ou presque pas par la suite (sauf pour les combats en duo).
Sanctuaire deuxième partie : on retombe dans quelque chose de très shônen c'est-à-dire la séparation des ennemis entre le groupe et le fameux « face à face » cependant les combats sont magnifiques comme le combat de Hyoga et Camus et Ikki contre Shaka. (rappel de date : sortie St Seiya 1986…) t le passage de la maison des gémeaux. D’ailleurs même si cette partie parait linéaire à première vue certains éléments vont être repris par la suite (Indice : il suffira d’attendre Poséidon et Sanctuaire troisième partie).
Asgard : cette saga je vais être honnête ne m’a pas tellement plu, car je la trouvais qui reprenait le concept sanctuaire, cependant les personnages sont vraiment bien développés non pas du coté Seoya comme on pourrait s’y attendre mais coté Chevalier d’Hilda. D’ailleurs chacun des chevalier est unique, possède sa propre histoire, sa propre identité. Ainsi un chevalier d’Hilda ne va pas combattre car pour Hilda mais pour sa propre raison, d’ailleurs un chevalier va combattre par amour à la princesse Freyja, sœur de la Princesse Hilda.
Poséidon : on assiste à des révélations qui après reflexion ne sont pas des révélations de dernières minutes notament le lien spécial entre l’un des chevalier de Bronze et Isaak, un général des mer, ainsi que l’apparition de Kanon… globalement malgré quelques combats en duo on retourne dans une répartition des ennemis mais notons qu’il y a une certaine originalité dans les combats tous les chevaliers ne combattent pas aux poings et parfois le combat nest pas juste physique…
Sur l’ensemble de l’œuvre : Ceci est à la fois un compliment à la série et une critique mais St Seiya est plein de personnages secondaires qui devraient être mis en avant et qui interviennent une fois ou deux dans l’animé. Je dirais pas qu’ils sont stylés mais je pense qu’un peu plus de developpement je pense sur Jabu de la Licorne, ou six autres chevaliers qui ont obtenus leur armure avec Seiya aurait été bienvenue.
Ce qui est neuf aussi dans cette série c’est que l’auteur n’hésite pas à tuer les ennemis dans les combats, même des chevaliers d’Athéna contre d’autres chevaliers. Généralement l’issue des combat est la mort, bien que prévisible ce qui est réaliste qu’aujourd’hui si on examine le cas de trois grands shônens comme Naruto One piece et Fairy tail, généralement la vie du méchant est épargné celui-ci se repent. Ou quand mort il y’a, cela devient un grand événement où le lecteur prend en pitié le méchant car comme par hasard on a découvert que le méchant n’est pas si méchant.
Point négatif maintenant :
Les réalisateurs de l'animé, ont réussi à rendre le personnage de Shun synonyme de tappette certainement parceque ses stratégies se concentrent plus dans la défensive que dans l'offensive, qu'il a une armure rose (et de long cheveux), armure protégée par la constellation d'Andromède (qui au demeurant est une femme), qui grand pacifiste dans l'âme préfère le dialogue aux poings (bref quelqu'un d'intelligent) et préviens souvent son ennemi avant d'entamer un combat, dans le but d'éviter un bain de sang inutile. Oui je parodie mais dans l'animé, si je me rappelle bien, Shun n'a battu tout seul qu'un nombre inférieur d'ennemi par rapport à ses cooéquipiers et ne doit en général son salut qu'à son frère Ikki, ou alors à l'intervention d'un de ses amis. Cependant il est bon de dire que Shun est important, car en dehors de son rôle d'allié (parfois de faire-valoir) il a sauvé la vie à plusieurs reprises, en dehors des combats, à ses amis, notament Hyoga. C'est d'ailleurs le personnage qui reste le plus en harmonie avec son caractère, et sa constellation (Andromède est connue pour son sacrifice, sauvé par Persée, mais qui en mourrant deviendra une constellation) et il n'oublie pas ses origines. D'ailleurs Shun a subi l'entrainement le plus dur (avec Ikki) c'est le premier à avoir réussi à exploiter au mieux son cosmo (avant l'histoire, lorsqu'il a passé avec brio l'épreuve pour être chevalier d'Athéna) et qu'il a maitrisé son armure avant même de la porter.
De plus c'est ce personnage qui deviendra l'élément directeur de l'arc Inferno. D’ailleurs Esus m’a très justement rappelé que quand Shun utilise Nebula Storm mieux vaut pas pas être en face de lui ou qu’il a maitrisé le 8ème sens.

Je critique aussi le personnage de Saori. Ce qu’a fait l’auteur d’elle est répétitif, le manga se décline comme ca : elle se met en mauvaise position fragile où elle utilise son cosmo pour prendre sur elle tous les dommages de la terre (Asgard + Poséidon+Chapitre Hadès) ou qu’elle est toujours touchée et il faut que seiay et les autres la sauvent (certes c’est leur rôles mais bon). Il faut attendre le chapitre Hadès pour la voir prendre son premier commandement qui est d’interdire l’entrée au sanctuaire à ses amis de Bronze (certes c’est pour qu’ils aient une vie normale) même si au final de la série elle devient plus ferme et réussit même à tendre un piège à son grand ennemi ; même si on prend en compte qu’elle n’a pas disposé de beaucoup de temps pour assimiler le fait qu’elle soit Athéna et qu’elle s’y prépare elle n’en demeure pas moins à cheville de l’Athéna du XVIIIème siècle qui est Sacha (mais les circonstances étaient différentes).
Quant aux armures, mon jugement va être purement subjectif mais…on a une séparation en deux des armures. Les armures divines sont juste magnifiques (comme celle de Hyoga et de Seiya) , ainsi que les armures d’or (à quelques exeptions comme celles du Bélier) mais les anciennes armures des bronze étaient plus jolie je trouve que les nouvelles. Elles étaient plus jolies car elles rentraient dans un cadre plus grec, ceinturons, ect.. alors que ..les autres font d’avantage fusée spatiales mais n’oublions pas que d’une part c’étaient les gouts des années 80 d’autres part les Japonais et les occidentaux n’ont pas forcément les mêmes gouts. Pour revenir à un point plus objectif je déplore le manque de développement des armures des femmes chevaliers. La plupart des cas (sauf celle de la commandante de l’escadron des sirènes) elles se contentent souvent d’une épaulière, d’un diadème et de jambirère… ce qui est dommage tout comme l’absence de femme chevalier d’or…:/


Critique St Seiya fin (sanctuaire troisième partie, Inferno, Elysion)
Comme Esus la dit très justement, cette fin bénéficie d’un grand rajeunissement grâce aux effets d’animation. Mais pas seulement. Pour ma part, je pense que le chapitre Hadès est le meilleur de la saga. Car déjà il s’ouvre non pas sur les héros Seiya et compagnie mais sur les chevaliers d’or. D’ailleurs cette partie nous fournit beaucoup de renseignements sur la guerre sainte notement avec le retour de Dohko de la Balance. Cela permet entre autre de « rattraper » le retard sur le développement des chevaliers d’Or. En effet depuis le chapitre Poséidon Seiya, Hyoga, Shiryu, Shun et Ikki ont été interdit d’entrée au sanctuaire, mesure radicale prise par Saori pour les obliger à mener une vie normale, arrêter de se mettre en danger pour la protéger ect… (ce que bien sur ils ne feront pas).
Le sanctuaire chapitre Hadès est la partie de l’animé qui mérite d’être vu. Les combats sont magnifiques (certes moins que Lost Canvas) l’intrigue n’est pas si évidente et l’issue est indéterminée (y’en a qui survivent…mais pas tous, alors qui survit ?) , tout comme Lost canvas ce sont les chevaliers d’or qui construisent le récit ce qui permet de souffler après 120 épisodes à chasser le phénix et le cygne avec le dragon sur un dos de pégase pour sauver la demoiselle (WTF ?) ; plus sérieusement durant les 13 épisodes qui constituent l’arc du sanctuaire troisième partie on ne s’ennuie jamais et bien que l’ambiance soit sombre on ne manque pas de rire aux piques que lance souvent Milo du Scorpion à Aiola du Lion . Les combats, tout comme dans Inferno ne manquent pas d’intérêt, même si cela reste très shônen on l’apprécie surtout le combat philosophique de Shaka !
Concernant les Inferno, il fait un peu office de grand final : on voit enfin la réponse à certaines de nos questions : avec un combat qui réunit tous les chevaliers survivants d’Athéna, L’auteur nous offre un final de grande qualité qui fait souvent défaut à d’autres mangas. Bien sur le tout ponctué de séquences à ne pas rater et lève le voile sur les plus mystérieux personnages comme Pandore. Pour l’arc Elysion on assiste à un final grandiose avec des armures magnifiques, laffrontement final amorcé dans Lost Canvas avec les dieux jumeaux Hypnos et Thanatos ainsi que l’apparition de Saori dans son armure (même si cette gourge a réussi à trébucher devant Hadès) et l’on comprend enfin que tout était calculé, et qu’Athéna est Déesse de la Guerre mais aussi Déesse de la Sagesse…


III-les Synopsis
(note de Roronoa Seiky : sauf pour les quelques lignes écrites en Comic sans MS, les synopsis sont intégralement d'Esus).

Lost Canvas
Italie du XVIIIème siècle, Tenma, Alone et sa petite soeur Sacha sont trois orphelins inséparables malgré la différence de caractère, si Tenma est téméraire, Alone est plutôt un artiste sensible. Après que Sacha se soit fait adoptée, Tenma s'ets fair remarqué par un chevalier d'or, et c'est son tour de quitter l'orphelinat pour se former à deveir un protecteur d'Athéna en vue de la guerre qui se prépare contre Hadès , jurant à son ami Alone qu'il reviendra dans ce village en qualité de chevalier...cependant à son retour Tenma est bien devenue chevalier du Pégase, mais il voit par lui même que son grand ennemi, Hadès, s'est ré-incarné dans la personne d'Alone.... La guerre Sainte peut commencer.

The Lost: la légende d’Hadès, est un manga dont les bases du scénario ont été posées par Masami Kurumada. Il est écrit et mis en image par Shiori Teshirogi. Il s’inscrit dans l’univers fictif de Saint Seiya.

La version française du manga est publiée par l’éditeur français Kurokawa. 25 tomes sortis(série finie) et déjà 2 séries d'animation qui respectent bien l'histoire.

Cette série raconte une histoire se déroulant durant la Guerre sainte du XVIIIe siècle et lève le voile sur le lien d’amitié entre l’incarnation d’Hadès (un jeune garçon nommé Alone) et le Chevalier de Bronze de Pégase de l’époque, Tenma.

On y retrouve notamment Dohko (le vieux maître de Shiryû) de la Balance, ainsi que Shion du Bélier, ressuscité par Hadès lors de la Guerre Sainte du XXe siècle. Nous y découvrons également les Chevaliers d’Or de l’époque : Rasgado du Taureau, Deutéros des Gémeaux, Manigoldo du Cancer, Régulus du Lion, Asmita de la Vierge, Cardia du Scorpion, Sisyphe du Sagittaire, El Cid du Capricorne, Dégel du Verseau et Albafica des Poissons.
Spoiler:
 

St Seiya Episode G.
Pour fêter ses trente ans de carrière, Masami Kurumada, le créateur de la série, décide de se remettre au travail. Sept ans avant le tournoi intergalactique qui ouvre classiquement l’histoire, cette aventure nous entraîne à la suite des Chevaliers d’Or et plus précisément du Chevalier du Lion.

En 1979, le Chevalier d'Or du Lion, Aiolia, supporte la suspicion des habitants du Sanctuaire depuis la trahison et la mort de son frère Aiolos. Pendant ce temps, une force puissante se prépare à attaquer le Sanctuaire : les Titans veulent libérer Cronos en reprenant son arme cachée dans le Sanctuaire.

Ce nouveau manga est plus porté sur Aiolia le Chevalier d'or du Lion, considéré comme un traitre à cause de son frère Aiolos, soupçonné de tentative d'assassinat sur Athéna.

Quelques années plus tard, Aiolia Chevalier d'Or du Lion accomplit de nombreuses missions pour le sanctuaire afin d'effacer la traitrise de son frère accusé d'avoir attenté à la vie du Grand Pope. L'histoire nous présente Cronos, titan qui semble avoir pervertit le Grand Pope afin de tuer Athéna.

Ici les chevaliers qui sont de simples humains luttent contre les plus anciens dieux du monde, ils parviendront à les mettre en échec et à l’emporter sur ces divinités maléfiques.

À l'aide d'intrigues secondaires dans le premier tome, la série essaie d'expliquer comment le Sanctuaire continue à exister dans le monde de la fin du XXe siècle (ce que Saint Seiya essaya de faire avec les premiers chapitres avant de ne conserver que les luttes entre les Chevaliers de Bronze et les serviteurs de dieux adverses).

De plus, chaque volume du manga comporte un ou plusieurs interludes (ou Gaiden) qui explorent ou découvrent un peu plus la personnalité ou le passé des principaux protagonistes. La vie quotidienne au Sanctuaire y est également explorée donnant un peu plus de corps à l'œuvre. Également, et contrairement à la série originelle plutôt simpliste dans ce domaine, les manipulations entre les leaders des différents camps sont nombreuses et fréquentes et tendent à embrouiller l'intrigue. Ainsi d'entre Saga, Pontos et Cronos, il est difficile de savoir lequel manipule qui (ou se fait manipuler par qui).

Dans cette nouvelle série, les glorieux chevaliers d'or combattent les Titans des temps mythologiques: Cronos, Hypérion, Coeos, Japet, Crios, Océan, Rhéa, Thémis, Mnemosyne, Thethys, Phoébé, Theia ainsi que les Géants et autres créatures ou héros de cette époque lointaine et révolue. On retrouve aussi Pontos et Gaïa, 2 divinités primordiales.

Pour le moment: 17 volumes.
Note rajout : il semblerait que l’histoire traite aussi de l’amitié entre une petite fille et le chevalier du Lion Aiola, que le type de dessin serait plutôt Shojo (ca ma fait un choc quand j’ai vu) mais bien que différent du style de Lost Canvas, il serait réputé tout de même pour sa qualité, le sens du détail très poussé et que l’histoire se centre plus sur la psychologie que les combats….A vérifier.

St Seiya sanctuaire.
Le sanctuaire est la première partie de saint seiya on y découvre tout d’abord comment nos héros (les chevaliers de bronze : Seiya de pégase, Hyoga du cygne, Shun d’Andromède, Shiryu du dragon et Ikki du phœnix gagnent leur armure dans leur différents centre d'entrainement. Ensuite durant un tournoi ikki chevalier du phœnix devenu méchant vole l'armure du sagittaire, ils devront combattre les chevaliers noirs). Là commence donc cette quête afin de la retrouver.
St Seiya sanctuaire deuxième partie
Suite à tout ça commence ensuite la quête des 12 maisons du sanctuaire seiya et ses amis chevaliers de bronze doivent se surpasser et atteindre le 7eme sens afin de sauver Athéna et rejoindre la dernière maison
St Seiya série Asgard (animé uniquement)
C'est sur les terres enneigées d'Asgard, équipées de nouvelles armures (généreusement saignées par les chevaliers d'or survivants) que les 5chevaliers de Bronze se dirigent accompagnés dans leur quête par Saori. En effet le dieu de la Mer Poséidon prévoit la fonte des glaces pour innonder le monde, pour sauver le monde Saori choisit encore et toujours de sacrifier son cosmo pour limiter les dégats tandis que les chevaliers de bronze devront affronter les étoiles maléfiques de la princesse Hilda de Polaris et la sauver elle même du maléfice de Poséidon.
Spoiler:
 

Saga Poséidon

L'histoire de la saga Poséidon commence directement a la fin de celle d'Asgard, car c'est Poséidon lui même qui a envoûté la princesse Hilda de Polaris , et cela ne lui a pas plut quand elle a été sauver par Athéna et les chevalier de bronze donc ils enlève la déesse pour l'amener dans son palais sous marin, les chevalier de bronze se lancent donc à sa poursuite pour la sauver mais aussi pour sauver le monde car en même temps, la colère de Poséidon se déferle aussi sur le monde, les chevaliers de bronze devront pour cela détruire tous les piliers qui soutiennent chaque océans, cela veut dire 7 piliers chacun gardé par un général qui le défendra jusqu'à la mort, ces guerriers sont Biann de l'hippocampe, gardien du pilier du Pacifique Nord, Eo de Scylla, gardien du pilier de Pacifique Sud, Krishna de Chrisaor, gardien du pilier de l' Océan Indien, Kasa de Lymnades, gardien du pilier de l'Antarctique, Isaak de kraken , gardien du pilier de l'Océan Arctique, Kanon le dragon des mers, gardien du pilier de l'Atlantique Nord, puis enfin Sirène de Sorento, gardien de l'Océan de l'Atlantique Sud, une fois ces 7 pilier détruit les chevalier devront détruire le pilier centrale qui se trouve dans la cour du palais de Poséidon, afin de libérer Athéna qui est enfermée a l'intérieur.

Chapitre Final Hadès.
Hadès est la suite de la saison de Poséidon et la dernière concernant l’histoire de saint seiya. En résumé, l’histoire se déroule à moitié dans le sanctuaire d’Athéna et au royaume d’Hadès. L’histoire relatée ici est la guerre sainte opposant les forces du sombre monarque du royaume des morts aux défenseurs du bien et de la justice que sont les saints d’Athéna.

Le dernier volet de l’œuvre de Mr KURUMADA bénéficie d’un grand rajeunissement par rapport aux précédentes saisons. En effet, l’utilisation de la 3D et du dessin par ordinateur donne un coup de vieux aux anciens épisodes, ce qui n’est pas pour nous déplaire.
Spoiler:
 

S’en suit une course poursuite dans les enfers et le combat contre les 108 spectres d’Hadès. Les chevaliers parviendront jusqu’au mur des lamentations, là les derniers chevaliers d’or vont se sacrifier pour permettre à nos héros de bronze de gagner :
Par delà les confins de l'espace et du temps...

Si on parvient à traverser l'infinité de cet océan de lumières

On fini par atteindre un monde.

Loin en amont du fleuve Achéron...

Il est dit qu'il existe une plaine sans fin de l'autre côté du Léthé.

Un lieu paradisiaque, ou seuls les élus des dieux sont autorisés à se rendre après leur mort.

Il ne connait ni famine, ni conflits, ni souffrance, ni tristesse.

Une terre sacrée, libérée de toute peine et de l'emprise de l'instinct...

Ce lieu se nomme "Elysion" !

Spoiler:
 

En arrivant à l'Elysion, Seiya se trouvera face à Thanatos mais le chevalier Pégase se retrouve en difficulté face au dieu de la mort ainsi que les autres chevaliers de Bronze jusqu'à l'intervention miraculeuse d'une force divine vaine mais un miracle s'est produit.

Encore une fois merci à Esus (qui s'est fait radié de l'ordre des chevaliers à cause d'une certaine athéna exclamation solo mais chut faut pas le dire) , pour m'avoir permise de reprendre son post initial et d'avoir répondu patiement à toutes mes questions ainsi qu'à Rhadamanthe pour avoir suporté également toutes mes questions au lycée.

POur aller plus loins :

Site :
http://saintseiyafanblog.kazeo.com/
Vidéo humouristique déjà publiées dans l'encyclopédie niemaro-ludique (je redore ton image Nié Wink )
https://www.youtube.com/watch?v=aQ0yOmtl96A
Revenir en haut Aller en bas
Esus
Dragonnier
Dragonnier
Esus

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 31
Localisation : Dans l'infini de mon imaginaire ...
Auteur préféré : Dan Simmons/F.Herbert/J.Keats/J.Verne ...
Date d'inscription : 26/03/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyMar 10 Jan - 10:50

Il est vrai que Saint Seiya est un véritable monument. Cependant nous pouvons percevoir des incohérences dans l’histoire. Si l’on suit la logique de l’histoire, seul le chevalier de Pégase est considéré avec un potentiel de déicide. Seulement, les fans savent que les chevaliers d’or ont bel et bien le potentiel pour annihiler les dieux (principalement ceux du 20e siècle). Kurumada corrige un peu cet aspect avec la série G, la guerre contre les Titans. Mais dans cette série on découvre des chevaliers d’or avec une puissance comme on n’en voit pas ailleurs dans la série (notamment Aoila du Lion qui invente la technique destruction des atomes, technique qui effrayait même Aolios du Sagittaire considéré pourtant comme le plus puissants des chevaliers d’or). Ce qu’il faut comprendre ici c’est que Pégase est normalement le seul chevalier avec un potentiel de déicide mais qu’au 20e siècle, les chevaliers sont devenus tellement puissant qu’ils sont nombreux à pouvoir battre et tuer un être divin.

On remarque une certaine différence entre les chevaliers d’or, entre eux et entre les époques. Ceux du 20e siècle sont sans communes mesures les plus puissants que la Terre n’a connu, seulement des chevaliers comme le Taureau, le Cancer et la Poisson ne valent pas grand-chose. Et quand on voit comment se battent le Taureau, le Cancer et le Poisson du 18e siècle, on ne comprend pas ceux du 20e siècle. C’est presque une insulte quelque part de les voire « si faible ». D’autant plus que ces chevaliers d’or, comme les autres, ont la maîtrise du 8e sens car ils se retrouvent eux aussi devant le mur des lamentations.

De même que le chevalier d’or Camus du Verseau du 20e siècle est beaucoup plus impressionnant que Dégel qui atteint quand même son moment de gloire face à Poséidon. Kardia du Scorpion au 18e ne vaut pas non plus Milo mais son combat contre Radamanthe est juste extraordinaire. J’ai du mal avec Dégel et Kardia (pour lui c’est à cause de sa stupidité surtout), étant sans doute trop habitué à Milo et Camus de la série originelle et de la série G.

Le chevalier des Gémeaux est particulièrement intéressant, à la fois lumière et ténèbre, à la fois 1 et 2. Certes étant moi-même né sous le signe astral des Dioscures mon jugement ne sera pas très objectif, mais je pense que nous avons là un personne tout à fait central dans toutes les séries : il est très présent au 20e siècle avec les personnages de Saga et Kanon (même si Kanon est plus une roue se secours que le véritable chevalier des Gémeaux) mais aussi au 18e siècle ou l’aîné des gémeaux renoncera à la lumière pour trouver la force nécessaire de terrasser le frère cadet de Chronos, qui est spectre d’Hadès et père de Pégase.

Les chevaliers d’or sont justes monstrueux, tous autant qu’ils sont.

Le Bélier : chevalier très spécial, toujours un membre du peuple de Jamir, descendant des alchimistes de Mu. Le chevalier du Bélier dispose de pouvoirs très mystérieux. Ses techniques sont plus basées sur la défense et les attaques indirectes, pourtant, quand ce chevalier est repoussé dans ses derniers retranchements alors il use de son attaque ultime …

Le Taureau : c’est chevalier qui a la plus grande force physique et c’est aussi le plus rapide. Pour dire vrai, au 20e siècle le Taureau c’est plus de la figuration qu’autre chose (sauf dans la série G). J’avoue avoir découvert et apprécié le chevalier d’or du Taureau avec celui du 18e siècle et surtout avec la technique Nova Titanesque lors de son combat mythique contre le spectre du Bénou.

Chevalier des Gémeaux : voir ci-dessus. Maître pour ce qui est des illusions, des techniques mentales, du contrôle des autres chevaliers et sans oublier l’explosion galactique son attaque ultime qui fait toujours plaisir à voir.

Le Cancer : des techniques très intéressantes toujours en rapport avec la mort. Si celui du 18e est noble et courageux, celui du 20e siècle est plutôt fou furieux et plus méchant qu’un spectre d’Hadès. Il est le seul chevalier à rallier de lui-même Saga des Gémeaux quand celui-ci tue et remplace le Pope Sion. Il est d’ailleurs le seul à être au courant.

Le Lion : ce chevalier est un véritable génie du combat, cela à toutes les époques. Il suffit de voir Régulus au 18e siècle et Aolias au 20e siècle pour comprendre de quoi je parle.

La Vierge : mon préféré. Le chevalier de la Vierge vient toujours d’Inde et il est toujours lié à Bouddha à tel point qu’au 20e siècle il est même la réincarnation de Bouddha lui-même. C’est le chevalier le plus proche des dieux, il maîtrise naturellement le 8e sens et ses techniques de combat sont à la fois incroyables et monstrueuses. Le plus beau de tous les combats est pour moi celui qui oppose Saka de la Vierge contre Saga des Gémeaux, Camus du Verseau et Shura du Capricorne au début de la Guerre Sainte du 20e siècle. Les techniques de la Vierge sont à la fois défensives et offensives.

La Balance : il passe pour le plus sage des chevalier mais quand on connaît Dôko on rigole quand on lit ça. Là encore on est en présence d’un véritable taré quand il se bat. Originalité de la série, Dôko reste le seul chevalier de la Balance du 18e au 20e siècle et son armure d’or est la seule à disposer d’armes.

Le Scorpion : pas grand chose à dire sinon que le Scorpion est lui aussi assez monstrueux. Il est assez prétentieux et s’énerve facilement.

Le Sagittaire : depuis l’époque mythologique le chevalier d’or du Sagittaire est un des protecteurs privilégiés d’Athéna. Ce chevalier est l’un des plus importants. Il a un lien particulier avec celui du Lion (maître du Lion au 18e et frère aîné au 20e siècle).

Le Capricorne : le plus noble et le plus fidèle à Athéna. Il voue sa vie à la maîtrise parfaite de son attaque la plus puissante : Excalibur. Il a une certaine classe au combat qu est très appréciable.

Le Verseau : ses techniques se basent sur le contrôle du froid, il peut atteindre le 0 absolu et il reste toujours de glace. Il garde son sans froid quand il se bat et en général, il ne fait pas dans la dentelle.

Le Poisson : un peu étrange car se bat avec des roses. Pourtant quand il se bat ça fait mal (CF Albifaca VS Minos au 18e siècle). Ce chevalier passe pour le plus beau du sanctuaire mais il vit à l’écart car son sang est un poison pour tous les autres.

Si au 18e siècle les spectres d’Hadès sont extrêmement puissants, au 20e ils ne valent rien (sauf les trois juges des Enfers). Cela peut venir aussi du fait qu’au 20e siècle les chevalier d’or sont vraiment à leur apogée depuis l’époque mythologique et qu’ils sont quand même sortis vainqueurs de la guerre contre les Titans. Pour moi les trois juges sont tout aussi extraordinaires que les chevaliers d’or (surtout Eaque et Radamanthe), à cela ajoutons le spectre du Bénou du 18e siècle et là c’est du pur bonheur.

Autre avantage : quand on lit et regarde Saint Seiya et bien on connaît sa mythologie grecque : outre les dieux de l’Olympe et leurs attributs et les Titans, on découvre les juges des Enfers, la géographie des Enfers (du moins, une des géographie), on connaît parfaitement le mythe d’Orphée (Orphée de la Lyre, chevalier d’argent aussi puissant voir plus que les chevalier d’or au 20e siècle, si puissant qu’il parvient même à créer de la vie dans un monde de mort) …

On apprend pas mal sur le bouddhisme, sur Dante et Faust (surtout dans Lost Canvas). En effet, dans Lost Canvas on a souvent droit à des explications à la fin, parfois très pointues comme pour la métempsychose, l’Atlantide, le personnage de Méphistophélès (Faust) …

Saint Seiya c’est aussi de la culture générale.

Sinon je suis le nouveau chevalier d’or des Gémeaux et je suis aussi le chevalier de la constellation de la Louche (et si, elle existe, chez les chinois, lisez Lost Canvas pour l’apprendre).

Sachez aussi que les Esus Brother sont nés sous des signes astraux très puissants. En effet, si je suis né sous le signe des Gémeaux, mes frères sont Bélier (Taranis) et Lion (il n’est pas sur le forum) alors si jamais parmi vous on trouve des spectres ou des Titans, faites demi-tour, sinon vous pourriez bien croiser la route d’une Athéna Exclamation …

_________________
On apprend des autres, on enseigne aux autres. C'est le but de toutes vies, car en apprenant on avance en tant qu'espèce.
Avant Dune: la maison corrino.
Un poète est la chose la moins poétique qui soit; car il n'a pas d'identité, il est constamment forme et matière d'un autre corps. Le soleil, la lune, la mer, les hommes et les femmes, créatures impulsives, sont poètiques et possèdent en elles un attribut permanent, le poète n'en possède aucun; il n'a aucune identité, il est certainement la moins poétique des créatures de Dieu.
John Keats, 27 octobre 1818, lettre à Woodhouse.
Revenir en haut Aller en bas
Roronoa Seiky
Dragon Galactique
Dragon Galactique
Roronoa Seiky

Féminin Nombre de messages : 2892
Age : 25
Localisation : Quelque part à la quête d'un sens de l'orientation.
Dernier Livre lu : "La mort, j'adore" d'Alexis Brocas
Auteur préféré : Pierre Botero, Stuart Hill.
Date d'inscription : 25/10/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyMer 11 Jan - 17:49

Etant native du signe des sadiqu HEM ... du scorpion j'ai tout de suite flashée objectivement bien sur sur Kardia et Milo bien que je préfère tout de même Milo (MiloxCamus arg faut que j'arrête).

J'aime assez ta description des chevaliers que je trouve toute à faire vrai et j'irais un peu plus loin en ce qui concerne les Gémaux qu'ici il n'y a pas la bête distinction entre un jumeau gentil et un jumeau méchant mais que tout les deux basculent, ou ont basculés dans la lumière et ténèbre car
Spoiler:
 
néanmoins cet état ne semble pas définitif et au final ca fait kitsh mais la lumière l'emporte toujours
Spoiler:
 


Citation :
On remarque une certaine différence entre les chevaliers d’or, entre eux et entre les époques. Ceux du 20e siècle sont sans communes mesures les plus puissants que la Terre n’a connu, seulement des chevaliers comme le Taureau, le Cancer et la Poisson ne valent pas grand-chose. Et quand on voit comment se battent le Taureau, le Cancer et le Poisson du 18e siècle, on ne comprend pas ceux du 20e siècle. C’est presque une insulte quelque part de les voire « si faible ». D’autant plus que ces chevaliers d’or, comme les autres, ont la maîtrise du 8e sens car ils se retrouvent eux aussi devant le mur des lamentations.
Je suis bien d'accord, quand j'ai repensé à cela je m'étais demandée si ce n'était pas juste une blague. surtout pour Aprhodite et Deathmask mais j'en ai reparlé avec justement Rhadamanthe (c'est son pseudo XD) il ma dit que dans Lost Canvas cela se remarquait que le Cancer et le Poisson faisaient une fine équipe et que cela ressortait dans la troisième partie du sanctaire. Même si soyons honnête, Aphrodite et surtout Deathmask font pas honneur à la ancêtre (quoique sur le mur des lamentations..)

Citation :
De même que le chevalier d’or Camus du Verseau du 20e siècle est beaucoup plus impressionnant que Dégel qui atteint quand même son moment de gloire face à Poséidon. Kardia du Scorpion au 18e ne vaut pas non plus Milo mais son combat contre Radamanthe est juste extraordinaire.
Je pense que les chevaliers dor du 20ème siècle n'ont pas pu bénéficier d'autant de développement que ceux du 18e, on voit juste les traits grossiers de leur caractère on sait quasiment rien sur eux, si ce n'est que les grosses lignes mais les petits détails c'est comme on dit en Normandie, "Keutchinenette", du coup on les voit juste déballer leur attaque et point. D'ailleurs dans la séri originale tout le monde dit que Milo c'est le best friends for ever de Camus mais mis à part que Milo avait prévenu Hyoga pour Camus et qu'il a assisté à leur combat je trouve ca vite fait, tandis que dans Lost Canvas, l'intrigue est plus poussée : Kardia atteint d'une maladie du coeur (l'ironie) , Dégel a ses origines à combattre ect... D'ailleurs ils sont moins impressionant car ils ressemblent plus à des jeunes garçons c'est ce qui ma choquée dans Lost Canvas vers le passage Poséidon. Quand on voit le flash back de Kardia qui se fait transformer en picard et que Dégel combat Unity, on sent que l'auteur a axé sur les sentiments et pas la bagarre. Et je plussoie le comabt contre Rhadamanthe (cette fois ci je parle du mec du manga) "poutre tout le monde" (pour reprendre l'expression de mon Rhadamanthe)

D'ailleurs je viens là ou je voulais venir, Rhadamanthe ma prétée le tome 13 et 14 de lost canvas. Et j'ai littéralement adoré le passage avec Regulus et Violate (d'ailleurs Violate est ma nouvelle référence en matière de femme de manga) j'ai tout de suite senti la "tension" entre Yato et le Lion (enfin on sent surtout BEAUCOUP de jalousie) de Yato mais je regrette qu'il n'y ait pas un retour sur le passé de Regulus...et encore une fois je déplore le manque de développement de Yato et Yuzuriha (dans les deux tomes elle fait presque caméo). D'ailleurs est-ce qu'il y a un passage ou enfin l'un de ces deux personnage (ou les deux) sont développés ?
D'ailleurs un truc m'étonne...au tout début de l'intrigue lors que Tenma arrive au sanctuaire, Yato lui fout le raclée de sa vie et vu ses arguments il passait pour un presque mini-manigoldo , mais en grandissant il fait vraiment...Personnage a acoté de la plaque incapable de se défendre seul.. la situation est durable?

(ps : Esus c'est bon on ta démasquédemort! on sait que tu es un Asgard ! )
et dernière chose : j'ai beaucoup aimé l'explication des mythe à la fin du tome 13. Oui Saint Seiya c'est aussi de la culture G.

Sur ce... *va s'enfermer sur l'île de Kanon pour se désintoxiquer du MiloxCamus*
Revenir en haut Aller en bas
Esus
Dragonnier
Dragonnier
Esus

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 31
Localisation : Dans l'infini de mon imaginaire ...
Auteur préféré : Dan Simmons/F.Herbert/J.Keats/J.Verne ...
Date d'inscription : 26/03/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyJeu 12 Jan - 11:00

En fait pour Saga c'est encore plus compliqué, il es aussi manipulé par Chronos et Pontos en même temps qu'il est manipulé par Kanon (Série G).

Mais dans Lost Canvas on apprend encore autre chose sur les Gémeaux: le spectre de Méphistophélès (père de Pégase du 18e siècle et frère cadet de Chronos) utilise une technique pour manipuler les sentiments de l'aîné des gémeaux de l'époque pour le faire sombrer dans les ténèbres. Après quand on sait que Saint Seiya fonctionne beaucoup avec la réincarnation ... on peut se poser des questions.

Pour Régulus j'aime bien le passage avec les bronzes, surtout Yunkers du Loup qui lui fait la morale et lui apprend pas mal de chose. Cela redonne de la valeur aux chevaliers de bronze.

Pour Yato et Yuzuriha: comme j'ai lu les résumés des derniers tomes (je sais c'est pas bien) avant qu'ils ne sortent en France, je sais qu'ils survivent tous deux à la guerre sainte mais qu'ils n'ont plus aucun pouvoir, à la fin ils partent ensemble mais on a pas plus d'informations. C'est aux fans après d'imaginer ce qu'ils veulent ^^ Sinon ils ne sont pas plus développés, ils sont très vite neutralisés une fois sur le Lost Canvas.

Sinon encore une fois je dirais qu'il faut passer la série G pour apprécier les chevaliers d'or du 20e siècle (mais encore un fois leur méga puissance est réelle, ils sont tous au 8e sens à la fin et malgré leur sacrifice ils sont toujours présent quelque part, sous une autre forme). Cependant la série G parfois donne une impression de trop grande puissance, pour les chevaliers d'or mais aussi ceux d'argent (le chevalier du lézard, alors qu'il se fait exploser facilement par Seiya et ses copains quelques années plus tard/le chevalier du triangle, on peut penser qu'il parvient au 8e sens dans son combat final) et certains bronze comme le lynx (encouragé par Aolia c'est vrai).

_________________
On apprend des autres, on enseigne aux autres. C'est le but de toutes vies, car en apprenant on avance en tant qu'espèce.
Avant Dune: la maison corrino.
Un poète est la chose la moins poétique qui soit; car il n'a pas d'identité, il est constamment forme et matière d'un autre corps. Le soleil, la lune, la mer, les hommes et les femmes, créatures impulsives, sont poètiques et possèdent en elles un attribut permanent, le poète n'en possède aucun; il n'a aucune identité, il est certainement la moins poétique des créatures de Dieu.
John Keats, 27 octobre 1818, lettre à Woodhouse.
Revenir en haut Aller en bas
Roronoa Seiky
Dragon Galactique
Dragon Galactique
Roronoa Seiky

Féminin Nombre de messages : 2892
Age : 25
Localisation : Quelque part à la quête d'un sens de l'orientation.
Dernier Livre lu : "La mort, j'adore" d'Alexis Brocas
Auteur préféré : Pierre Botero, Stuart Hill.
Date d'inscription : 25/10/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyDim 15 Jan - 12:46

C'est qu'elle a l'air très interressante cette saga épisode G. J'espère qu'une adaptation en animé est à l'ordre du jour (bien que pour être honnête quand j'ai vu le type de dessin très shojo...j'avoue avoir dans un premier temps fuit);

Idem pour Regulus...Rhadamanthe m'a montré le tome 13 et 14 et j'ai trouvé que cela forcer l'admiration de voir les chevaliers de bronze, même s'il ne sont pas très puissants et qu'ils sont au courant de leur mission-suicide , de défendre jusq'à la mort l'arche
Spoiler:
 

D'après ce que j'ai pu voir à propos du tome 15 je regrette juste un peu que le gaiden de Regulus s'arrête ici et qu'on laisse place à Sysyphe.

Cependant ya juste une incohérence entre les chevaliers d'or que je trouve moyen moyen...Si on devait écouter tout ls commentaires des combats on a toujorus l'impression qu'un seul chevalier d'or pourrait dominer le monde : c'est à dire que les attaques du scorpion sont toujours létales, le taureau est le plus rapide et le plus fort, le Capricorne peut envoyer l'âme de ses ennemis dans les Enfers, le froid du verseau ne peux être brisé, même par les douze chevaliers d'or en meme temps... et même que chaque chevalier d'or est toujours plus puissant que l'autre (même s'ils se font poutrés par les chevaliers de bronze, qui déjà peinaient à battre les chevaliers d'argent avant d'arriver au sanctuaire)

Justement c'est ce trop plein de puissance qui fait que les chevaliers d'or font de moins en moins humain... et quand on regarde que ElCid quasiment tuer deux divinités à lui tout seul (même en mauvais état) c'est un peu choquant...
Revenir en haut Aller en bas
Esus
Dragonnier
Dragonnier
Esus

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 31
Localisation : Dans l'infini de mon imaginaire ...
Auteur préféré : Dan Simmons/F.Herbert/J.Keats/J.Verne ...
Date d'inscription : 26/03/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyDim 15 Jan - 13:32

Non car les dieux ont défini d'eux-mêmes qu'ils étaient supérieurs aux humains de façon arbitraire (voir série G). Certains dieux sont moins puissants que certains chevaliers, principalement que les chevaliers d'or. Après, si des chevaliers d'argent et de bronze parviennent à développer leur cosmos et à atteindre le 7e puis le 8e sens, alors ils ont le potentiel de détruire un dieu. Nos amis de bronze ont développé leur 7e sens donc ils sont égaux aux chevaliers d'or. Après, n'oublions pas non plus que la série dure depuis 30 ans, l'auteur a eu l'occasion d'enrichir son univers par rapport à la série originelle.

Par exemple dans la série G les Géants sont vraiment minables, les chevaliers d'or ne forcent même pas pour les annihiler. Par contre, quand ils se battent contre les Titans, là, c'est déjà autre chose.

Les dieux fils ou frères d'Hypnos ne sont pas si puissant que ça, cependant El Cid ne les bat pas seul, il est aidé de Pégase, du Sagitaire et même de la Licorne et de la Grue. Après, les dieux vraiment ultra puissant sont les Titans, Thanatos et Hypnos, Hadès, Athéna, Apollon, Zeus, Poséidon (et encore j'en doute un peu pour lui), les premiers dieux comme Pontos ou Gaïa ...

Après pour les chevaliers d'or il faut surtout retenir qu'ils se valent plus ou moins, certains sont juste plus spécialisés que d'autres. Les chevaliers d'or, comme pour les juges des Enfers ont un tel cosmos qu'ils sont très proche des dieux, et si ils continuaient à développer leur cosmos ils pourraient atteindre peut-être le 9e sens, le sens divin.

Sinon je crois pas qu'un anime est prévu pour la série G, c'est vrai que le dessin laisse à désirer mais l'histoire est assez énorme malgré des incohérences avec le reste de la série.

Sinon c'est pas le Capricorne qui envoie les âmes de ses ennemis en enfer, c'est le Cancer.

_________________
On apprend des autres, on enseigne aux autres. C'est le but de toutes vies, car en apprenant on avance en tant qu'espèce.
Avant Dune: la maison corrino.
Un poète est la chose la moins poétique qui soit; car il n'a pas d'identité, il est constamment forme et matière d'un autre corps. Le soleil, la lune, la mer, les hommes et les femmes, créatures impulsives, sont poètiques et possèdent en elles un attribut permanent, le poète n'en possède aucun; il n'a aucune identité, il est certainement la moins poétique des créatures de Dieu.
John Keats, 27 octobre 1818, lettre à Woodhouse.
Revenir en haut Aller en bas
Esus
Dragonnier
Dragonnier
Esus

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 31
Localisation : Dans l'infini de mon imaginaire ...
Auteur préféré : Dan Simmons/F.Herbert/J.Keats/J.Verne ...
Date d'inscription : 26/03/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyDim 1 Avr - 11:08

Quelques nouvelles informations sur Saint Seiya.

Tout d’abord commençons par Lost Canvas :

-la mère de Pégase est en fait la réincarnation de la messagère personnelle d’Athéna de l’époque mythologique ;

-le père de Pégase, qui est en fait le petit frère de Chronos à été maudit par ce dernier. Il se réincarne à chaque génération. Il connaît le destin du chevalier de Pégase et il sait que dans le futur Seiya et ses camarades en termineront avec Hadès. Seulement, Méphistophélès/Yoma veut se venger des dieux, les détruire grâce à son fils qui est le déicide et ensuite créer une nouvelle mythologie où il régnerait sur le monde, on attend avec impatience le combat entre le chevalier d’or des Gémeaux et Méphistophélès/Yoma ;

-on savait déjà que Regulus était le fils du précédent chevalier d’or du Lion. Mais on ignorait que son père était en fait le frère de Sisyphe du Sagittaire … quelle famille, 3 chevaliers d’or ! Le père de Regulus était malade (certainement de la tuberculose) et a été tué par Rhadamanthe. Regulus veut donc venger son père et il va se battre contre Rhadamanthe, un combat extraordinaire, malgré son grand pouvoir et l’invention d’une nouvelle technique ultime (il fait appel au pouvoir de tous les chevaliers d’or), Regulus n’arrive pas à vaincre le spectre. Regulus perd son corps, son esprit ne fait plus qu’un avec la nature et il continue de se battre contre le spectre sous cette forme, il parvient à détruire le cœur de Rhadamanthe qui pourtant survit. Par la suite, ce n’est pas très clair, mais Rhadamanthe se retourne contre Alone et avec Pandore ils cherchent tous deux à éveiller véritablement Hadès qui est contrôlé par le jeune humain qu’il habite ;

-le dernier combat se passera entre Athéna, Pégase et Alone contre l’esprit d’Hadès.

Maintenant passons à la triste nouvelle du jour, une nouvelle série Saint Seiya qui ne vaut rien (du moins pas grand-chose). Cette nouvelle série qui se nomme Saint Seiya Omega fait suite à la Guerre Sainte du 20e siècle, au film sur Zeus et la série Next Dimension (non encore terminée). Si vous êtes adeptes des incohérences de Saint Seiya (oui, il en existe quand même pas mal), là, vous n’allez pas être déçu. Non seulement Next Dimension, le film sur Zeus et Lost Canvas ne s’accordent pas entre eux mais en plus cette nouvelle série fait encore plus mal car elle ne s’accorde avec aucun d’entre eux.

Saint Seiya Omega se passe après toutes ses séries, on retrouve Seiya qui est devenu chevalier d’or du Sagittaire ainsi que de nouveaux chevaliers de bronze et Athéna. Les compagnons de Seiya ne sont pas présents. Parmi les chevaliers de bronze il y a le nouveau Pégase (étrange quand on sait que l’autre est encore en vie et que Saint Seiya fonctionne normalement avec la réincarnation). Parmi les chevaliers de bronze notons que l’on retrouve la Grue ou l'Aigle (normalement armure d’argent).

L’ennemi est Mars semble-t-il.

Cette nouvelle série qui ne promet pas grand-chose vise un public plus jeune que les précédentes.

Autre informations : en 2012, un nouveau long métrage de Saint Seiya est annoncé par Toei pour fêter les 25 ans de la série, il abandonnerait le graphisme en dessin pour un film entièrement réalisé en image de synthèse.

_________________
On apprend des autres, on enseigne aux autres. C'est le but de toutes vies, car en apprenant on avance en tant qu'espèce.
Avant Dune: la maison corrino.
Un poète est la chose la moins poétique qui soit; car il n'a pas d'identité, il est constamment forme et matière d'un autre corps. Le soleil, la lune, la mer, les hommes et les femmes, créatures impulsives, sont poètiques et possèdent en elles un attribut permanent, le poète n'en possède aucun; il n'a aucune identité, il est certainement la moins poétique des créatures de Dieu.
John Keats, 27 octobre 1818, lettre à Woodhouse.
Revenir en haut Aller en bas
Roronoa Seiky
Dragon Galactique
Dragon Galactique
Roronoa Seiky

Féminin Nombre de messages : 2892
Age : 25
Localisation : Quelque part à la quête d'un sens de l'orientation.
Dernier Livre lu : "La mort, j'adore" d'Alexis Brocas
Auteur préféré : Pierre Botero, Stuart Hill.
Date d'inscription : 25/10/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyMar 3 Avr - 0:01

Regulus> je me suis trompée de tome en demandant à un ami de mes les preter pour lire les chapitres du scorpion et de son pote du verseau une fois...mais je le regrette pas le combat est magnifique même si Rhadamanthe est je pense le personnage le plus cheaté de St Seiya (il dépasse même Seiya) :
Spoiler:
 
le pire c'est qu'il a même pas besoin du pouvoir de l'amitié.

A propos du nouveau film j'ai également parlé avec lui à propos de l'image de synthèse...on a eu la même réactions : yeuuurk!!

Sinon je trouve cela bête qu'on retrouve pas les compagnons de Seiya des deux générations car les personnages secondaires sont vraiment la force des deux séries :/
Revenir en haut Aller en bas
Niemar
Dragonnier
Dragonnier
Niemar

Masculin Nombre de messages : 2867
Age : 33
Localisation : Mais where is Brian?!
Dernier Livre lu : Les Derniers Carnets du Major Thompson (Daninos)
Auteur préféré : Paul Kearney
Date d'inscription : 09/04/2010

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyMar 3 Avr - 18:15

Un ami dont le pseudonyme est le nom du cheaté sus-nommé ^^'
Pour en revenir à ce que vous disiez, je suis d'accord pour dire que sans le charisme de certains personnages secondaires (n'ayant vu que The Lost Canvas et lu que quelques-uns de ses Gaiden, je retiendrai surtout Minos, Albafica, Dégel, Kardia...), Saint Seya serait un anime très passable :S

Mais quand j'y pense c'est aussi là que le bas blesse, certains personnages intéressants mourrant bien trop vite ><

_________________
"Sais-tu pourquoi la neige est blanche, Lelouch?.. La neige est blanche parce qu'elle a oublié sa couleur...
-Je ne sais pas pourquoi la neige est blanche, C.C... Mais je sais que la neige blanche est belle."


-Code Geass, Hangakyu no Lelouch.

"C'est le Seigneur Elu, né dans le sel et la fumée!
-Oh. C'est un jambon?"


-A Game of Thrones, saison 2
Revenir en haut Aller en bas
Roronoa Seiky
Dragon Galactique
Dragon Galactique
Roronoa Seiky

Féminin Nombre de messages : 2892
Age : 25
Localisation : Quelque part à la quête d'un sens de l'orientation.
Dernier Livre lu : &quot;La mort, j'adore&quot; d'Alexis Brocas
Auteur préféré : Pierre Botero, Stuart Hill.
Date d'inscription : 25/10/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptySam 7 Avr - 13:47

J'ai envie d'assombrir ta journée Ezeus (ouais ouais jeu de mot pourri) mais il semblerait que la troisième saison de Lost Canvas serait annulée mais que TMS pense terminer l'histoire vers un autre support... La source je l'ai perdue mais c'est quelque chose du type hadoken fanblog quelqes chose près (je sais ca fait pas très sérieux).

De mon point de vue je trouve cela un peu bête, car Lost Canvas est tout simplement un peu mieux que la série originelle et qu'elle recontr un certain succès en France.
Revenir en haut Aller en bas
Niemar
Dragonnier
Dragonnier
Niemar

Masculin Nombre de messages : 2867
Age : 33
Localisation : Mais where is Brian?!
Dernier Livre lu : Les Derniers Carnets du Major Thompson (Daninos)
Auteur préféré : Paul Kearney
Date d'inscription : 09/04/2010

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyLun 23 Avr - 11:06

Tiens, ça n'as pas été mentionné ici alors je vous le dit : le premier avril, une nouvelle série, "St Seiya Oméga" a été sortie par Toei Animation.

http://anime.icotaku.com/style/planning/spring12_plan.jpg ligne 9, colonne 2 Wink

_________________
"Sais-tu pourquoi la neige est blanche, Lelouch?.. La neige est blanche parce qu'elle a oublié sa couleur...
-Je ne sais pas pourquoi la neige est blanche, C.C... Mais je sais que la neige blanche est belle."


-Code Geass, Hangakyu no Lelouch.

"C'est le Seigneur Elu, né dans le sel et la fumée!
-Oh. C'est un jambon?"


-A Game of Thrones, saison 2
Revenir en haut Aller en bas
Esus
Dragonnier
Dragonnier
Esus

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 31
Localisation : Dans l'infini de mon imaginaire ...
Auteur préféré : Dan Simmons/F.Herbert/J.Keats/J.Verne ...
Date d'inscription : 26/03/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyVen 27 Avr - 18:56

Comme on en parle depuis quelques temps, j’ai décidé aujourd’hui de vous proposer un poste sur Saint Seiya Omega. Il s’agira à la fois d’une présentation basique mais aussi de mon opinion sur cette nouvelle série …

Saint Seiya Omega est une série télévisée d'animation japonaise, créée d'après le manga Saint Seiya de Masami Kurumada par les studios Tōei animation et diffusée depuis le 1er avril 2012.

Maintenant que nous connaissons les diverses séries Saint Seiya, les films et surtout la fin inachevée de cette œuvre grandiose il semble nécessaire d’en apprendre plus sur cette nouvelle série.

Histoire.

L’histoire se déroule plusieurs années après le manga original. Seiya, devenu le Chevalier d’Or du Sagittaire, sauve un jeune bébé nommé Kôga. Recueilli et élevé par Saori, Kôga devient quelques années plus tard le nouveau Chevalier de bronze de Pégase. Kôga est un jeune garçon de 13 ans, rebelle et ne supportant pas l’injustice. Accompagné de Sôma, Chevalier de bronze du Petit Lion, Yuna, Chevalier de bronze de l’Aigle, Ryûho, Chevalier de bronze du Dragon, Haruto, Chevalier de bronze du Loup et Eden, Chevalier de bronze d'Orion, ils devront faire face à un nouvel ennemi, Mars, qui souhaite dominer le monde. Pour atteindre ses objectifs, il kidnappe Saori qui est la réincarnation de la déesse Athena, protectrice de la Terre.

Les armures ont évolué, maintenant chaque armure est liée à un élément et les chevaliers doivent apprendre leur élément pour combattre. Ichi, le chevalier de bronze de l’Hydre, ne maîtrise d’ailleurs pas son élément, il dit lui-même dans la série que sans maîtrise de son élément un saint ne vaut plus rien (dur quand on connaît les magnifiques et sublimes combats des autres séries).

Saint Seiya Omega attribue à chaque Chevalier une affinité élémentaire spécifique : le Feu, le Vent, la Foudre, la Terre, l'Eau, les Ténèbres et la Lumière. Une relation de domination existe entre les 5 premières affinités :

-la Foudre bat l'Eau ;
-l'Eau bat le Feu ;
-le Feu bat le Vent ;
-le Vent bat la Terre ;
-la Terre bat La Foudre.

Franchement, cette idée des éléments je trouve ça vraiment ridicule. Vous imaginez des saints qui combattent sans nous faire les techniques dont on a l’habitude, d’ailleurs, lors d’un combat entre Pégase et le Dragon, il faut attendre longtemps avant de voir le Dragon nous sortir Rozan Shô Ryû Ha (la colère du dragon), le pire, quand il envoie enfin la technique, le dragon n’est même pas doré mais en eau (l’eau étant l’élément du chevalier du Dragon).

Les armures n’ont plus la même esthétique qu’avant. On aperçoit l’armure du Sagittaire dans le premier épisode, elle qui était si belle est maintenant devenue horrible. Pour ce qui est des armures de bronze et bien, elles sont maintenant très différentes, elles recouvrent directement tout le corps (ce qui laisse penser impossible l’évolution de l’armure avec le cosmos du chevalier qui la porte). Les armures ne sont plus transportées dans les caisses que les chevaliers portaient sur leur dos, elles sont maintenant enfermées dans un cristal porté autour du cou. Cette idée est certes plaisante, mais je n’accroche pas, en bon fan de Saint Seiya, ne plus voir les chevaliers avec leur grosse boîte sur le dos … ça me manque quoi !

Les personnages.


Personnages principaux :

-Kōga
Chevalier de bronze de Pégase (affinité avec l'élément de la lumière).
Techniques : Pegasus Ryusei Ken, Pegasus Senkô ken.
Adolescent rebelle et impulsif, il a pourtant un cœur plein de compassion envers les autres. Il a été élevé par Saori depuis sa naissance et est entrainé par Shaina dans le but de devenir un Chevalier exemplaire.

Seiya
Chevalier d'Or du Sagittaire.
Techniques : Pegasus Ryusei Ken.
Ancien chevalier de Bronze de Pégase, Seiya est devenu un Chevalier légendaire connu pour avoir sauvé la déesse Athéna à maintes reprises. Il disparaît 13 ans avant le début de l'histoire suite à son combat face à Mars.

Sōma
Chevalier de bronze du Petit Lion (affinité avec l'élément du feu)
Techniques : Flame Desperado.
Âgé de 14 ans, Sōma est un jeune homme fougueux et enjoué. C'est le meilleur ami de Kōga.

Yuna
Chevalier de bronze de l'Aigle (affinité avec l'élément de l'air).
Techniques : Blast Typhoon et Divine Tornado.
Jeune femme Chevalier de 14 ans, Yuna étudie à Palaestra dans le but de devenir plus forte que n'importe qui. Elle remet en cause la loi du masque.

Ryūhō
Chevalier de bronze du Dragon (affinité avec l'élément de l'eau).
Techniques : Rozan Shoryu Ha.
Fils de Shiryu et Shunrei, il est âgé de 13 ans. Ryūhō est un surdoué possédant un talent naturel en tant que Chevalier, il aurait dû être le Chevalier le plus puissant de cette génération mais ses faibles dispositions physiques l'en empêchent. Très ami avec Kōga, ils se considèrent comme des frères.

Haruto
Chevalier de bronze du Loup (affinité avec l'élément de la terre).
Âgé de 13 ans, Haruto est issu d’un clan de ninjas. C'est un jeune homme calme et stoïque qui étudie avec acharnement dans le but d'acquérir un maximum de connaissances. Il est le Chevalier de cette génération qui possède le plus de techniques différentes, mélanges de techniques de Chevaliers et de ninjas.


Eden
Chevalier de bronze d'Orion (affinité avec l'élément de la foudre).
Un jeune Chevalier auréolé de mystère. Âgé de 15 ans, Eden est un jeune homme distant, froid qui n'a aucune considération pour les faibles. Il a été élevé de manière noble, ce qui lui a octroyé une grande dignité et une grande confiance en ses capacités.

Shaina
Chevalier d'argent du Serpentaire
Shaina est devenue le maître de Kōga dans le but d'en faire un Chevalier exemplaire. Elle vit sur l'île du Renard avec Athéna par souci pour son état de santé et pour la défendre contre des attaques quelconques.

Saori Kido
Saori est la réincarnation d'Athéna, divinité protectrice de la terre. Elle a recueilli Kōga alors nourrisson et l'a élevé comme son propre enfant. Elle a été enlevée par Mars.

Mars
L'antagoniste principal. Il s'est réveillé 13 ans après avoir été scellé par Seiya. Mars désire s'emparer du pouvoir d'Athéna dans le but d'imposer son règne sur le monde.

Personnages récurrents :

Tatsumi Tokumaru
Le fidèle majordome de Saori, il vit avec elle sur l'île du Renard et veille à sa santé.

Geki
(Ancien) Chevalier de Bronze de la Grande Ourse.
Geki est devenu professeur à Palaestra (lieu de formation des chevaliers de bonze).

Ichi
Chevalier de Bronze de l'Hydre
Ichi aide Geki dans la formation des jeunes apprentis chevaliers.

Personnages secondaires :

Shiryu
Chevalier d'Or de la Balance.Shiryû est depuis en couple avec Shunrei. Ils ont eu un enfant, Ryūhō, qui lui a succédé en tant que Chevalier de Bronze du Dragon. 13 ans avant le début de l'histoire, Shiryu a été attaqué par Mars qui lui a fait perdre ses cinq sens, le rendant incapable de se battre.

Hyoga
Chevalier d'Or du Verseau. Il a été congelé par Mars.

Shun
(Ancien) Chevalier de Bronze d'Andromède.
Shun ne peut plus faire appel à son cosmos. Il donnera toutefois de précieux conseils aux nouveaux Chevaliers de Bronze.


Ikki
Chevalier d'Or du Lion. Ancien Chevalier de Bronze du Phénix, il est retourné sur l'île de la Reine Morte. Il entrainera Kōga pour le rendre plus puissant. Il entraîne aussi les autres chevaliers de bronze en tant que prof à Palaestra.

Critique de l’histoire : ce résumé pose déjà problème. L’armure de bronze de l’aigle me fait très mal quand on sait que cette armure est une armure d’argent, de même pour le chevalier d’Orion, il me semblait qu’il s’agissait d’une armure d’argent (mais là je ne suis plus certains, à vérifier). Je crois qu’il y aussi un problème avec l’armure de la grue qui passe d’argent à bronze (mais je ne suis pas sur).

On retrouve du classique, un dieu veut envahir la Terre et capture Athéna …

Cette nouvelle série Saint Seiya semble être le dragon Ball GT des chevaliers du zodiaque : une série de trop ! Mars est moche, il n’a pas la classe d’Hadès, Athéna, Hypnos, Thanatos et Poséidon. Certes, il est fort et ses techniques sont intéressantes (il parvient à corrompre le cosmos d’Athéna pour qu’elle ne parvienne plus à l’utiliser sous risque qu’elle ne meurt), mais il est moche, il n’a aucune classe !

Bon en gros, si vous êtes un vrai fan de Saint Seiya vous n’allez pas vraiment accrocher. Cette série est clairement faite pour un nouveau public qui ne connaît pas Saint Seiya, un public plus jeune aussi. Les nombreuses références à la série originale sont faites, je pense, pour ne pas mécontenter les fans des séries précédentes et pour les inciter à regarder. Pour ma part j’ai trouvé les quatre premiers épisodes en VOSTRF, d’ailleurs, je pense malgré tout regarder la série jusqu’au bout. Saint Seiya Omega se laisse regarder mais ce n’est pas Saint Seiya pour autant ! J’avoue que ce qui me pousse à regarder la série jusqu’au bout c’est l’envie de savoir ce qui va arriver à Seiya, Shun, Ikki, Hyoga et Shiryu.

_________________
On apprend des autres, on enseigne aux autres. C'est le but de toutes vies, car en apprenant on avance en tant qu'espèce.
Avant Dune: la maison corrino.
Un poète est la chose la moins poétique qui soit; car il n'a pas d'identité, il est constamment forme et matière d'un autre corps. Le soleil, la lune, la mer, les hommes et les femmes, créatures impulsives, sont poètiques et possèdent en elles un attribut permanent, le poète n'en possède aucun; il n'a aucune identité, il est certainement la moins poétique des créatures de Dieu.
John Keats, 27 octobre 1818, lettre à Woodhouse.
Revenir en haut Aller en bas
Roronoa Seiky
Dragon Galactique
Dragon Galactique
Roronoa Seiky

Féminin Nombre de messages : 2892
Age : 25
Localisation : Quelque part à la quête d'un sens de l'orientation.
Dernier Livre lu : &quot;La mort, j'adore&quot; d'Alexis Brocas
Auteur préféré : Pierre Botero, Stuart Hill.
Date d'inscription : 25/10/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyMar 1 Mai - 15:42

Je trouve que l'idée d'associer chaque éléments à un chevalier est stupide et ne correspond pas à l'esprit des CDZ car ce sont des techniques qui sont associées aux arumures et qui se transmettent de chevalier de génération en génération et en plus c'est grotesque.... de mon point de vue car on s'enfonce dans un vu et revu stéréotypé...
En parlant de vu et revu... Sérieux la nunuche de Saori, ils pouvaient pas changer de disque et INNOVER comme le fait la préquelle Lost Canvas? (Cr Sacha est dix fois plus class e que Saori je le pense).

Je vois que Shun est toujours bien vu c'est à lui qu'on lui a refilé le traitement le plus "doux" et à qui ont a pas attribué à darmure....
Par contre qu'Ikki n'ai aucune séquelle..oausi bof.
Ainsi que Shiryu qui prend encore une fois cher...

Après je sens que c'est encore une série making money qui réutilise St Seiya et n'apporte à mon sens rien. Certes j'ai pas commencé. Et ce que devienne les premiers chevaliers de bronze peut être intéressant.. mais ca me donne pas envie. Les personnages n'ont pas la classe et le charisme de Yato et Yuzu.
Revenir en haut Aller en bas
Esus
Dragonnier
Dragonnier
Esus

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 31
Localisation : Dans l'infini de mon imaginaire ...
Auteur préféré : Dan Simmons/F.Herbert/J.Keats/J.Verne ...
Date d'inscription : 26/03/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyDim 6 Mai - 15:03

Je crois qu'il inutile de perdre plus de temps sur Saint Seiya Omega.

Par contre je vais parler des Gaiden de Lost Canvas, des histoires courtes, qui se passent avant la guerre sainte contre Hadès et qui nous font découvrir un peu mieux les chevaliers d'or du 18e siècle.

Il y a ainsi une histoire sur Manigoldo du Cancer et Albafica des Poissons, les deux chevaliers vont affronter les chevaliers noirs, dont un ancien disciple du grand Pope. Une autre Albafica des Poissons, où l'on découvre sa jeunesse, son entraînement avec son maître Lugonis et à la fin un affrontement assez sympa contre un spectre d'Hadès. Une autre histoire porte sur El Cid du Capricorne (j'ai pas lu donc je ne sais pas ce qui se passe dedans), une autre sur Kardia du Scorpion (idem pour que El Cid). On a aussi une histoire sur Dégel du Verseau (qui se passe en France cocorico), là, Dégel affronte son maître Krest qui est agé de plus de 5 siècles.

Je dois dire que j'ai tout particulièrement apprécié le gaiden sur Dégel. Même si au 18e siècle le chevalier d'or des Verseau est d'une grande puissance, je trouvais depuis toujours qu'il ne valait pas Camu du 20e siècle. Et bien là, grâce au gaiden, mon jugement a changé et Dégel remonte dans mon estime. Les combats qu'il mène dans cette histoire sont une pure merveille, il n'y a pas d'autre mot.

_________________
On apprend des autres, on enseigne aux autres. C'est le but de toutes vies, car en apprenant on avance en tant qu'espèce.
Avant Dune: la maison corrino.
Un poète est la chose la moins poétique qui soit; car il n'a pas d'identité, il est constamment forme et matière d'un autre corps. Le soleil, la lune, la mer, les hommes et les femmes, créatures impulsives, sont poètiques et possèdent en elles un attribut permanent, le poète n'en possède aucun; il n'a aucune identité, il est certainement la moins poétique des créatures de Dieu.
John Keats, 27 octobre 1818, lettre à Woodhouse.
Revenir en haut Aller en bas
Niemar
Dragonnier
Dragonnier
Niemar

Masculin Nombre de messages : 2867
Age : 33
Localisation : Mais where is Brian?!
Dernier Livre lu : Les Derniers Carnets du Major Thompson (Daninos)
Auteur préféré : Paul Kearney
Date d'inscription : 09/04/2010

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyMar 8 Mai - 22:01

J'ai lu les gaidens avant Lost Canvas, et je dois avouer que ça porte grandement sur mon avis à propos des chevaliers d'or. J'ai adoré les gaidens de Dégel et d'Albafica, et apprécié celui de Kardia. (celui de Manigoldo ne m'as malheureusement pas comblé, alors que dans le sens inverse j'ai trouvé ce personnage génial dans l'anime ^^')

Le problème du gaiden de Manigoldo était la superficialité des ennemis, je trouve. Je parle surtout des deux premiers (la baleine noir et un autre...), qui on l'utilité d'une olive dans une calzone (c'est à dire vous casser une dent). On m'avait vraiment vanté les chevaliers noirs de la série originale, et du coup voir que seul leur patron avait un intérêt dans Lost Canvas m'as refroidit (et si, j'ose dire que j'ai été refroidit par un autre gaiden que celui de Dégel! Oui monsieur!). D'un autre coté, j'ai beaucoup aimé sa vision des choses, et sa raison d'être un chevalier noir. Je ne dit donc pas que le gaiden de Manigoldo est mauvais, mais juste un peu en dessous de certains autres, qui sont excellents Wink

Ah, j'ai faillit oublier! J'aurais aimé en apprendre plus à propos de la relation Seraphine/Dégel :S


EDIT: J'ai une petite question pour Esus! Les "attaques" des chevaliers d'Athéna et des spectres sont-elles immuables (ou, plus exactement, un chevalier d'un signe aura-t-il toujours les mêmes normalement)? Ou bien est-ce juste par facilité qu'elles sont reprises telles quelles dans Lost Canvas? Etant donné que certains chevaliers ont les mêmes attaques que d'autres (je pense surtout au Diamond Dust du Verseau et du Cygne, mais aussi au Seki Shiki du Cancer, de l'Autel/Autel Noir et du spectre d'Hanuman), est-ce que les suivants les auront forcément, de même que les chevaliers précédents les avaient? scratch

Et est ce qu'il y avait un chevalier d'argent du Cygne dans la série originale?

_________________
"Sais-tu pourquoi la neige est blanche, Lelouch?.. La neige est blanche parce qu'elle a oublié sa couleur...
-Je ne sais pas pourquoi la neige est blanche, C.C... Mais je sais que la neige blanche est belle."


-Code Geass, Hangakyu no Lelouch.

"C'est le Seigneur Elu, né dans le sel et la fumée!
-Oh. C'est un jambon?"


-A Game of Thrones, saison 2
Revenir en haut Aller en bas
Esus
Dragonnier
Dragonnier
Esus

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 31
Localisation : Dans l'infini de mon imaginaire ...
Auteur préféré : Dan Simmons/F.Herbert/J.Keats/J.Verne ...
Date d'inscription : 26/03/2009

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyMer 9 Mai - 14:48

Le Cygne c'est un chevalier de bronze, pas d'argent. Dans la série originale le chevalier du Cygne est le disciple du chevalier d'argent du Cristal qui lui-même est disciple du chevalier d'or du Verseau. Du coup le Verseau a transmis des techniques au Cristal qui lui-même transmet au Cygne.

Sinon pour les attaques se sont souvent les mêmes, mais parfois on a des inédites comme pour l'impulsion lumineuse de Chiron du Sagittaire au 18e siècle (Lost Canvas) ou la destruction des atomes du Lion dans la série G. Certains vont avoir les mêmes techniques car il y un maître et les disciples. Mais pas toujours, les disciples du chevalier d'or de la Vierge ont leurs propres techniques.

Pour les chevaliers noirs: dans la série originelles ils sont les opposés de nos amis de bronze (pégase, andromède ...). De plus cela dure quelques épisodes, là, dans le gaiden, c'est quelques pages, donc forcément on peut moins travailler sur les perso, pourtant j'ai bien aimé le chevalier noir de l'Autel.

_________________
On apprend des autres, on enseigne aux autres. C'est le but de toutes vies, car en apprenant on avance en tant qu'espèce.
Avant Dune: la maison corrino.
Un poète est la chose la moins poétique qui soit; car il n'a pas d'identité, il est constamment forme et matière d'un autre corps. Le soleil, la lune, la mer, les hommes et les femmes, créatures impulsives, sont poètiques et possèdent en elles un attribut permanent, le poète n'en possède aucun; il n'a aucune identité, il est certainement la moins poétique des créatures de Dieu.
John Keats, 27 octobre 1818, lettre à Woodhouse.
Revenir en haut Aller en bas
Niemar
Dragonnier
Dragonnier
Niemar

Masculin Nombre de messages : 2867
Age : 33
Localisation : Mais where is Brian?!
Dernier Livre lu : Les Derniers Carnets du Major Thompson (Daninos)
Auteur préféré : Paul Kearney
Date d'inscription : 09/04/2010

Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. EmptyMer 9 Mai - 17:17

Héhè! Je me disais bien que je n'avais pas pu faire une erreur aussi grossière!
Je voulais en faire parler du chevalier d'argent de la Grue (Yuzuriha au 18ème siècle).
Une erreur encore plus pathétique, donc x)

Donc, je repose ma question: est ce qu'il y a un chevalier (d'argent, donc xD) de la Grue dans la série originale?

_________________
"Sais-tu pourquoi la neige est blanche, Lelouch?.. La neige est blanche parce qu'elle a oublié sa couleur...
-Je ne sais pas pourquoi la neige est blanche, C.C... Mais je sais que la neige blanche est belle."


-Code Geass, Hangakyu no Lelouch.

"C'est le Seigneur Elu, né dans le sel et la fumée!
-Oh. C'est un jambon?"


-A Game of Thrones, saison 2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les chevaliers du zodiaque. Empty
MessageSujet: Re: Les chevaliers du zodiaque.   Les chevaliers du zodiaque. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chevaliers du zodiaque.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les chevaliers du Zodiaque, la série abrégée
» Les chevaliers du zodiaque la série abrégé
» Vos premiers DVD
» À la recherche des chevaliers eldars
» les chevaliers de morgul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Dragon Galactique :: Les Tavernes Parallèles :: La Danse du Dragon Doré-
Sauter vers: